Amour Essence Ciel

Spiritualité, soins alternatifs
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion
Chaque être sur Terre est une facette du Grand Diamant mondial
qui reflète sa portion du ciel.
Ce forum rassemble les personnes de bonne volonté mondiale,
les différents courants de l’esprit humain et de leurs guides spirituels,
en toute simplicité et avec un langage accessible à tous,
dans le but de co-créer l'Humanité Une .

Les sujets sont divers, variés et reliés aux sources des textes.
Chacun doit pouvoir apporter sa pierre à l’édifice et trouver ce qui le motive
et le guide sainement dans la vie.

Le partage avec tous, permet de mieux nous comprendre,
mieux nous accepter, mieux nous respecter, mieux nous aimer.

Nous faisons évoluer notre champ de conscience, et celui de l’humanité
en étant dans le coeur.

Partagez | 
 

 le don du pardon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 66
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: le don du pardon   Lun 19 Sep - 19:07

Une des questions qui revient souvent concernant les 4 phrases dans la pratique de Ho'oponopono est la suivante:

"Quand je dis : "Désolé, Pardon", à qui je m’adresse ?"

En général nous sommes habitués à aborder le pardon dans le sens de pardonner à l’autre, de pardonner celui qui nous a fait du mal.

Et si c’était tout le contraire ?
Si nous commencions par nous même ?

Je viens de lire un livre d’Olivier Clerc intitulé « Le Don du Pardon ».

Il nous raconte son expérience lors d’un stage avec Don Miguel Ruiz (l’auteur des Quatre Accords Toltèques).

Pendant ce stage, où il y avait une vingtaine de personnes, Don Miguel lui proposa, à sa grande surprise, de demander pardon à la personne qui se trouvait à coté de lui. Sans réfléchir il le fit. Ensuite, il lui demanda de faire la même chose avec la personne de l’autre coté et ainsi avec chacun des participants.

Dans un deuxième temps, il lui proposa de demander pardon au « diable » (les forces noires ou énergies négatives) de l’avoir rendu responsable de chaque fois où il avait fermé son coeur. La même chose pour Dieu, la vie ou ce « quelque chose » qui nous dépasse pour toutes les fois où il l’avait trouvé injuste, trop dur et par conséquent responsable de son état.

Pour finir, vous l’avez deviné, en se demandant pardon à soi-même pour tous les jugements qu’il avait porté sur lui même et toutes souffrances qu’il s’était ainsi infligées.

Il explique très bien tout le processus, d’abord à travers sa propre expérience et ensuite par les consignes qu'il nous donne pour le faire chacun tout seul.

C’est un véritable enseignement où d’un coup « le pardon » prend une autre dimension car nous l’abordons sous un angle complètement diffèrent.

Nous ne sommes plus en train de « pardonner » ou d’accorder le pardon à quelqu’un (moi, le gentil, celui qui est sur le trône de mes propres jugements) mais nous descendons de notre piédestal pour prendre la responsabilité de nos propres pensées (car ce sont elles qui nous ont fait le plus de mal) et demandons pardon aux autres de les avoir utilisé comme prétexte pour fermer notre cœur à l’amour.

Je sais, il y a des fois où ceci n’est pas possible car c’est trop tôt. Il ne s’agit pas de brûler les étapes. Quand la blessure est ouverte, il faut commencer par la guérir. Mais bien souvent, nous restons trop longtemps en train de « remuer le couteau dans la plaie » et nous ne nous rendons pas compte que ce sont nos propres pensées qui nous font les plus souffrir.

C’est à ce stade que « le don du pardon » est utile car il nous apporte un « renversement total » de la situation et nous aide à récupérer notre responsabilité et tout notre pouvoir. Nous changeons l’orgueil par la simplicité et l’humilité.

Un grand merci à Olivier de nous avoir partagé cette expérience à travers son livre (le Don du pardon) aussi à travers cette vidéo :

http://www.repere.tv/?p=12183

Est-ce que vous avez remarqué à quel point cet enseignement rejoint celui de Ho’oponopono ?

Quand nous disons « Désolé, pardon » nous sommes entrain de prendre l’entière responsabilité de nos pensées créatrices et nous demandons pardon.

C’est ainsi que nous ouvrons la porte à l’amour et nous allons sentir une immense gratitude. Et voilà la suite : Merci, je t’aime. La boucle est bouclée, pas besoin de trop réfléchir (le moins possible, c’est le mieux), juste le faire.

Comme toujours, la meilleure façon de savoir ce que « le don du pardon » peut nous apporter est à travers l’expérience. Ainsi, s’il vous reste encore de petites échardes (ou même des grosses), aimez-vous et ayez le courage de les enlever.

Demandez pardon! Demandez et vous obtiendrez.

Il est temps de lâcher notre orgueil, car il nous empêche de nous relier aux autres et nous enferme dans cette illusion de la séparation.

In lakesh

Marieli
http://www.mercijetaime.fr

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 66
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: le don du pardon   Ven 21 Nov - 23:30

Le pardon véritable


https://www.youtube.com/watch?v=lgxVbPI8Y-U

Le Pardon véritable jaillit du coeur et fait disparaître la souffrance. C'est un regard qui tranche le voile de la séparation et accueille la souffrance depuis l'espace d'Unité où tout est déjà pardonné puisque aucune faute, aucun péché, aucun mal, aucune imperfection n'existe. Dans cet état de Présence, l'ombre se transforme en lumière, la souffrance se transforme en pardon.
Source de la méditation
‪http://www.meditationsguidees.com/
‪http://pensees.positives.over-blog.com/

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 66
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: le don du pardon   Sam 22 Nov - 1:32

vision psychologique du pardon

"Pardonner ne signifie pas oublier. Au contraire, il faut se souvenir de l’offense pour pardonner.
Mais, à l’inverse de la vengeance qui refuse l’oubli pour inscrire éternellement une dette de haine, le pardon nous délivre d’elle, nous libère d’un passé qui n’arrive pas à passer. D’où son utilité pour chacun tout au long de la vie.
C’est un état intérieur auquel on accède après un travail parfois long, souvent difficile, parce qu’il nous oblige à nous remettre en cause, à assumer notre part de responsabilité, à prendre le risque d’avoir encore mal, à accepter nos limites et celles de l’autre. 
Pardonner, ce n’est pas valider ni excuser.
Ce n’est pas prétendre que tout va bien et serrer les dents.
Ce n’est pas une faveur que nous accordons ou une autorisation à recommencer.
Ici, l’important n’est pas de savoir si ce qu’on nous a fait est bien ou mal, si le " coupable " mérite d’être puni ou pas. Ce qui compte, c’est de pardonner pour soi afin d’être plus heureux.
les étapes du pardon
1- Prendre conscience que l’on a eu mal
2 - Arrêter de se blâmer soi-même
3 - Sortir du rôle de victime Sinon la guérison et le pardon véritables ne peuvent avoir lieu.
4 - Exprimer sa colère, la transformer en motivation :
"La colère nous met en contact avec notre souffrance. Reconnaître qu'elle nous permet de mesurer combien nous aimons ces gens qui nous blessent. Il n’est pas rare qu’à ce stade des patients aient alors une expérience spirituelle et vivent un amour universel insoupçonné."
5 - Se confronter à l’autre :
le pardon est un processus que l’on fait pour soi, la confrontation avec les personnes concernées n’est pas une obligation. Je la recommande quand toute communication a cessé."

http://www.psychologies.com

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le don du pardon   

Revenir en haut Aller en bas
 
le don du pardon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amour Essence Ciel  :: Méditations-
Sauter vers: