Amour Essence Ciel

Spiritualité, soins alternatifs
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion
Chaque être sur Terre est une facette du Grand Diamant mondial
qui reflète sa portion du ciel.
Ce forum rassemble les personnes de bonne volonté mondiale,
les différents courants de l’esprit humain et de leurs guides spirituels,
en toute simplicité et avec un langage accessible à tous,
dans le but de co-créer l'Humanité Une .

Les sujets sont divers, variés et reliés aux sources des textes.
Chacun doit pouvoir apporter sa pierre à l’édifice et trouver ce qui le motive
et le guide sainement dans la vie.

Le partage avec tous, permet de mieux nous comprendre,
mieux nous accepter, mieux nous respecter, mieux nous aimer.

Nous faisons évoluer notre champ de conscience, et celui de l’humanité
en étant dans le coeur.

Partagez | 
 

 Lama Guendune Rinpoché fondateur de Dhagpo Kagyu ling

Aller en bas 
AuteurMessage
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Lama Guendune Rinpoché fondateur de Dhagpo Kagyu ling   Dim 1 Sep - 20:16

Lama Guendune ( 1918 - 1997 ) est un Maître tibétain de l'école Kagyupa du bouddhisme tibétain Vajrayana.

né en 1918 au Tibet oriental, dans la région du Kham, il décéda le 31 octobre 1997 à Dhagpo Kundreul Ling en Auvergne.
Lama Guendune Rinpoché est un des derniers grands maîtres de l’ancienne génération des lamas tibétains. Tout ce qu’il a enseigné, il l’a réalisé durant de nombreuses retraites dans les grottes de l’Himalaya et en Inde. Il était un yogi totalement réalisé et un moine parfaitement pur.
Recevoir des instructions d’un maître accompli tel que lui, c'était un précieux cadeau rare et inestimable. Puissent ses précieux enseignements ne pas se perdre, croitre et se répandre pour le bien de tous les vivants. Que tous atteignent l'éveil.

Le jeu favori de Rinpoché durant sa petite enfance consistait à construire une hutte de branchages dans un endroit isolé, et à s'y installer en posture de méditation en disant être un Ermite.
Puis il confectionnait un siège avec de la terre, remplissait d'eau un vase, y ajoutait différentes substances et, prenant place sur ce trône improvisé, conférait des initiations à ses petits camarades, tout en récitant des prières.
Le père de Guendune Rinpoché était un sculpteur de Mantra, il tenta de former Rimpotché à ce métier mais Rimpotché n'était pas doué de ses mains et peu désireux d'apprendre. Ses parents inquiets pour son avenir,finirent par accepter qu'il devienne moine. Il entra donc au monastère de Khyodrag à l'âge de 7 ans.

Une fois novice, Guendune Rinpoché réalisa rapidement que les lectures rituelles, danses Sacrées et autres activités rituelles ne présentaient que peu d'interêt pour lui. Il avait par contre une bonne pré-disposition pour la Méditation.

Lama Guendune  raconte: "Bien que je n'eusse reçu aucune éducation religieuse, tout mon esprit aspirait au saint Dharma. J'observais la vie que menaient mes parents, des gens simples et droits. Mais les voyant soucieux de cette existence, je me disais : Toutes les préoccupations liées au monde sont inutiles et sans lendemain. Que se passera-t-il après la mort ? Une vie ordinaire ne crée rien de bon, elle ne peut conduire qu'à la souffrance. "
Il n'aspirait qu'aux pratiques du Vajrayana, la voie rapide pour atteindre l’éveil.

À 17 ans, il reçut l'ordination monastique. Il fit la retraite de trois ans, trois mois, 3 jours à l’âge de 21 ans. Il atteint de nombreuses réalisations spirituelles. Après sa retraite de trois ans, il resta plusieurs années encore au monastère de Khyodrag en retraite solitaire pour mener à son terme sa méditation. La porte de sa cellule était fermée et seul le Lama-cuisinier qui lui apportait ses rares repas en avait la clé.

Puis il entama la pratique des six Yoga secrets de Naropa, en particulier du Toumo (le Yoga de l'énergie interne). En tant que Yogi il était vêtu été comme hiver d'un simple drap de coton. Par sa pratique du Toumo, il parvenait à faire fondre la neige autour de lui en extérieur et à sécher sur ses épaules des draps trempés dans l'eau glacée d'un lac. Durant l'hiver sa cellule de méditation n'était chauffée que par sa pratique du Toumo. Durant cette période Lama Guendune n'absorbait quasiment ni eau ni nourriture et obtint une réalisation parfaite de méditation.

Le Maître-Racine de Lama Guendune (Tulku Tendzin)  lui dit :" Le temps est maintenant venu pour toi de sortir. Ta méditation est parvenue à son terme, tu as obtenu la réalisation, il n'est plus utile de rester en retraite. Tu es véritablement détenteur d'une bénédiction, et tu peux désormais accomplir le bien des êtres en demeurant parmi la multitude. Ta réalisation est immuable, tu es semblable à un roc d'or. Tu peux en être sûr. Agis maintenant selon ta propre volonté"


Lama Guendune partit alors en pèlerinage durant un an dans les lieux Saints du Tibet et du Népal. Puis il entama une série de retraites dans des grottes Sacrées telles celles de Milarépa et Gourou Rinpoché. Dans ces endroits hautement Sacrés, Lama Guendune a parfait son Eveil et obtint le pouvoir de subjuguer les esprits malfaisants par son immense compassion.

En 1959, les événements se précipitèrent, l'occupation militaire du Tibet devint totale, Lama Guendune se trouvait toujours en retraite. Une divinité protectrice lui apparut, et lui conseilla de s'en aller vers le sud, en lui disant qu'elle assurerai sa protection.
Sans rien connaître du chemin à suivre, il se mit en route, avec deux autres Yogi.
S'en remettant à la protection de cette Déité, il parvint à éviter les contrôles de l'Armée Chinoise.

Une fois en Inde il se rendit auprès du XVI ème Karmapa, qui le fit  Supérieur d'un monastère au Bhoutan. Il resta dans ce Temple durant 3 ans, puis fut envoyé chez un riche donateur Indien au Bengale et resta chez cette personne en retraite durant 12 ans! La seule exception à cette retraite était une visite annuelle au Karmapa pour aller recevoir de lui enseignements et initiations.

En 1974, le 16e Karmapa dit à Rinpoché : "Je vais me rendre en Europe et en Amérique. Les occidentaux, en dépit de leur bien-être matériel, ignorent le Dharma, aussi, ils connaissent beaucoup de souffrances dues aux perturbations mentales qui agitent leur esprit (orgueil, jalousie, désir, haine...) Seule une spiritualité authentique peut porter remède à leurs souffrances.
Si les conditions sont réunies pour la propagation du Mahayana (la voie de celui qui voue sa vie à autrui), c'est toi qui seras chargé de te rendre en Europe pour le diffuser.  je sais que tu es un lama qui a mené sa pratique jusqu'à son terme. Le temps est venu pour toi d'accomplir le bien des autres. Tu vas donc t'installer en Europe. Ne sois pas inquiet. Tu as le karma nécessaire pour accomplir cette tâche. Le temps est venu pour toi de le mettre en œuvre. Je suis le Karmapa ; si tu as un tant soit peu foi dans le nom de Karmapa, tu dois croire mes paroles ", conclut-il en riant.

"Un bienfaiteur m'a offert une partie de sa propriété en France. Il faut établir là-bas un grand centre du Dharma. Beaucoup de gens pourront ainsi accéder à l'enseignement du Bouddha."
1974 : Monsieur Bernard BENSON, propriétaire du château de Chaban en Dordogne, fait donation de terrains et de bâtisses à des représentants du bouddhisme tibétain.

Sur le moment Lama Guendune, dépassé par la tache à venir , répondit :
" Je suis un Vieil homme"

Le 16e Karmapa lui dit :
"Il est vrai que tu es plus âgé que moi ; cependant je mourrai bien avant toi, et quand nous nous reverrons, plus tard, je serai un enfant. Ton activité est étroitement liée à la mienne. Tu reviendras dans mon entourage pendant deux vies encore, après quoi tu manifesteras la complète Bouddhéité."


Lama Guendune Rinpoché arriva en France en août 1975. N'ayant pour débuter qu'un bâtiment de ferme presque en ruine (aujourd'hui le Centre de Dagpo Kagyu Ling) et quelques rares disciples d'un style plutôt "Hippy". Il n'avait à son arrivée qu'une vieille paire de charentaises pour toutes chaussures... Il voyagea dans la plupart des pays d'Europe. Il fonda le centre de Dhagpo Kagyu Ling de Saint Léon sur Vézerre en Dordogne , un centre important de transmission du Dharma.
En 1984, il fonda Dhagpo Kundreul Ling en Auvergne avec ses centres de retraite de trois ans, trois mois, trois jours, ses ermitages monastiques et son grand temple. Il y forma de nombreux lamas occidentaux.
Karme Dharma Chakra fut la première congrégation monastique non-chrétienne reconnut par l'État français.
L'activité incessante de Guendune Rinpoché permit la création de plus de 40 centres à travers la France (les centres Karma Teksoum Tcheuling)

Poème de Lama Guendune Rinpoché

Le bonheur
ne se trouve pas
avec beaucoup d'effort
et de volonté
mais réside là, tout près,
dans la détente et l'abandon.
Ne t'inquiète pas,
il n y a rien à faire.
Tout ce qui s'élève dans l'esprit
n'a aucune importance
parce qu'il n a aucune réalité.
Ne t'y attache pas.
Ne te juge pas.
Laisse le jeu se faire tout seul,
s'élever et retomber, sans rien changer,
et tout s'évanouit
et commence à nouveau sans cesse.
Seule cette recherche du bonheur
nous empêche de le voir.
C'est comme un arc-en-ciel
qu'on poursuit sans jamais le rattraper.
Parce qu'il n existe pas,
qu'il a toujours été là
et t'accompagne à chaque instant.
Ne crois pas à la réalité
des expériences bonnes ou mauvaises,
elles sont comme des arcs-en-ciel.
A vouloir saisir l'insaisissable,
on s'épuise en vain.
Dès lors qu'on relâche cette saisie,
l'espace est là, ouvert,
hospitalier et confortable.
Alors, profites-en.
Tout est à toi, déjà.
Ne cherche plus.
Ne va pas chercher
dans la jungle inextricable
l'éléphant qui est tranquillement
à la maison.
Rien à faire.
Rien à forcer.
Rien à vouloir.
Et tout s'accomplit spontanément...


Le Gyalwa Karmapa, en l'envoyant en Europe pour guider tous ceux qui le souhaitent sur le chemin de la découverte intérieure, a dit un jour : « En la personne de Lama Guendune Rinpoché, je vous fais don d'un pur joyau ».


DHAGPO KAGYU LING- Centre de méditation Bouddhiste fondé par Sa Sainteté le 16ème BOUDDHA KARMAPA, en Dordogne FRANCE .
Il demanda au Saint Grand Yogui Accompli LAMA GUENDUNE RINPOTCHÉ d'y venir enseigner,
http://dhagpo1976-archive-artibet.over-blog.org/article-31001253-6.html
ainsi qu'à son neveu LAMA JIGMÉ RINPOTCHÉ.
https://www.youtube.com/watch?v=Fs5uqXRw4Bk&feature=related

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer



Dernière édition par mamichaël le Ven 6 Sep - 11:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: Lama Guendune Rinpoché fondateur de Dhagpo Kagyu ling   Lun 2 Sep - 21:50



le Gyalwa Karmapa,Rangjung Rigpé Dorjé (1924 – 1981), au centre  
Lama Guendune Rinpoché, à droite
Thinley Rinpoché enfant à gauche
Cette photo réunie 3 purs joyaux pour la transmission du chemin vers l'éveil.
Bénis sont-ils

 


Thinley Rinpoché Août 2013 - Les Stances fondamentales de la voie médiane-

« On explique que tout ce qui se produit est interdépendant.
L'interdépendance est vacuité ;
Tout ce qui existe est dépendant d’autre chose,
Et c’est cela même la Voie médiane. »

Extrait de l’ouvrage Les Stances fondamentales de la voie médiane
(Mûlamadhyamakakarika), de Nagarjuna (IIe-IIIe siècle).
Ce texte présente la vacuité en 27 chapitres ;
Chaque chapitre examine un aspect de la réalité tel que le mouvement, les agrégats ou la production dépendante, en réfutant l’existence propre ( le soibava ) de tous ces aspects.
Thinley Rinpoché nous enseigne le sens profond de la vacuité.

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: Lama Guendune Rinpoché fondateur de Dhagpo Kagyu ling   Lun 2 Sep - 23:02

Je n'ai pas eu le bonheur de rencontrer Lama Guendune, mais à travers ses photos rayonne la lumière de l'éveillé.
Lama Guendune Rinpoché a tant apporté aux vivants qui ont eu la chance de le rencontrer et de cheminer dans ses traces, que nous recevons toujours ses bénédictions...
Sa présence est là en tous ceux qui se relient coeur à coeur avec lui et avec tous les Bouddhas et Boddhisatvas.
OM HA HUM VAJRA GOUROU PADMA SIDDHI HUM
Thinley Rinpoché est un tulku occidental rayonnant d'une grande érudition, impressionnant par la précision de ses réponses aussi bien dans le domaine intellectuel que dans le subtil.
Compassion, Amour, Joie, Equanimité
Gratitude à mon Lama Racine

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: Lama Guendune Rinpoché fondateur de Dhagpo Kagyu ling   Sam 24 Mai - 1:03

http://www.6play.fr/#/m6/enquetes-extraordinaires/11333856-la-reincarnation

j'espère que vous pourrez visionner les enquêtes extraordinaires la réincarnation

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lama Guendune Rinpoché fondateur de Dhagpo Kagyu ling   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lama Guendune Rinpoché fondateur de Dhagpo Kagyu ling
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amour Essence Ciel  :: Religions, philosophie, écoles de vie :: Bouddhisme-
Sauter vers: