Amour Essence Ciel

Spiritualité, soins alternatifs
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion
Chaque être sur Terre est une facette du Grand Diamant mondial
qui reflète sa portion du ciel.
Ce forum rassemble les personnes de bonne volonté mondiale,
les différents courants de l’esprit humain et de leurs guides spirituels,
en toute simplicité et avec un langage accessible à tous,
dans le but de co-créer l'Humanité Une .

Les sujets sont divers, variés et reliés aux sources des textes.
Chacun doit pouvoir apporter sa pierre à l’édifice et trouver ce qui le motive
et le guide sainement dans la vie.

Le partage avec tous, permet de mieux nous comprendre,
mieux nous accepter, mieux nous respecter, mieux nous aimer.

Nous faisons évoluer notre champ de conscience, et celui de l’humanité
en étant dans le coeur.

Partagez | 
 

 l'effet Kirlian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arcoiris
Ami
Ami
avatar

Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: l'effet Kirlian   Dim 16 Jan - 18:09

L’effet Kirlian

fut découvert accidentellement en 1939 par Semyon Kirlian et sa femme Valentina Kirlian. Les clichés Kirlian montrent un halo lumineux autour d'un objet. Pour Kirlian et ses successeurs, attachés au domaine de la parapsychologie et des médecines énergétiques, la photographie Kirlian est une manifestation de l'aura humaine. L’ aura, en parapsychologie, désigne le champ coloré qui entoure les êtres vivants, manifestation d'un champ d'énergie, de la force vitale


Ce phénomène est devenu populaire lors de la parution du livre de Sheila Ostrander et Lynn Schroeder, Psychic Discoveries, en 1970 (traduction française : Fantastiques recherches parapsychiques en URSS, 1973).
le halo lumineux présent autour des objets photographiés est dû à l'effet corona. L'effet corona, ou « effet couronne » est une décharge électrique entraînée par l'ionisation du milieu entourant un conducteur, elle se produit lorsque le potentiel électrique dépasse une valeur critique mais dont les conditions ne permettent pas la formation d'un arc. Cet effet est utilisé, entre autres, dans les lampes à plasma.

La photographie Kirlian, ou photographie à haute fréquence, « redécouverte » en 1939 en Russie par les époux Kirlian, permet de visualiser un halo lumineux ressemblant à une aura de couleurs variées, large d'environ 1 à 3 cm, autour d'objets ou d'êtres vivants. Ce halo lumineux est expliqué par « une ionisation gazeuse engendrée aux abords immédiats du sujet plongé dans un fort champ électrique alternatif ».

La feuille fantôme
Les Kirlian, ayant coupé un morceau d'une feuille, eurent la surprise d'obtenir une photographie ressemblant à une feuille entière. Ceci appuierait l'idée de l'« aura » qui persisterait même dans les parties manquantes de l'objet.

Selon trois chercheurs indiens, Kejariwal, Chattopadhya et Choudhury (1983), la photographie de l'effet « feuille fantôme » est relativement facile avec une fréquence au-dessus de 100 kHz et une tension nominale entre les deux électrodes entre 15 à 20 kV.

Des chercheurs de l'université Drexel, à Philadelphie, ont montré qu'ils étaient incapables de reproduire ce phénomène quand le verre utilisé pour photographier la feuille originale est remplacé par un nouveau verre, avant la prise de vue de la feuille déchirée. plusieurs paramètres, comme l'humidité ou la pression, pouvaient faire varier le halo en forme, en couleur ou en taille. De la même façon, des objets inanimés peuvent produire des images de halo


Des études scientifiques ont démontré que l'effet corona était à l'origine des halos. Dans une pièce sombre, cet effet est visible comme une faible lueur. Dans le cas de la photographie Kirlian, du fait de la tension élevée, le film photographique est affecté plus profondément que dans un cas d'utilisation normale, donnant naissance aux volutes colorées observées.

D'après les chercheurs de l'université Drexel, les phénomènes de variations et de persistance des halos sont dus à des rayures microscopiques sur la surface du verre utilisé lors de la préparation de l'image.
Les promoteurs de l’effet Kirlian, sans nier l'existence d'un processus physique permettant la création de ces halos, considèrent que leur forme et leur couleur est influencées par l'état énergétique de l'objet de la photographie. Selon Kirlian, l'effet est une manifestation de « la conversion des propriétés non-électriques d'un objet ou d'un corps en propriétés électriques, avec un transfert direct des charges de l'objet ou du corps sur l'émulsion photographique ». les thérapeutes bioénergéticiens utilisent le procédé Kirlian afin d'établir un « diagnostic énergétique » sur des personnes.
À ce jour, la communauté scientifique ne reconnaît pas l'existence des concepts d’« aura » ou de « corps éthérique » et l'effet Kirlian n'est pas reconnu comme une manifestation de leur existence.


L' aura et l'effet Kirlian

L'effet Kirlian dévoile un monde fascinant, aux confins de la science et de la parapsychologie. notre corps physique, a un corps énergétique . les plus anciennes croyances viennent bousculer la science moderne.

L' aura religieuse

Dans les religions, l'Aura désignait la lumière qui entourait la tête des êtres solaires dotés de la lumière divine. Cette lumière est composée d'une Auréole pour le corps, du Nimbe pour la tête formant ainsi l'Aura de l'être qui reçoit la lumière divine et l'irradie autour de lui. L’Auréole de sainteté, est l'irradiation de la lumière surnaturelle, tous les êtres vivants irradient cette lumière.
l'école du Tentra, considère que l'incarnation de l’âme {Jiva} est représenté par un halo d'énergie d'un bleu clair lumineux. LesYogis décrivent le Nirvi-Kalpa Samadhi {état de méditation profonde} s'accompagnant de la vision de ce bleu lumineux. Le corps humain émettrait donc une empreinte énergétique que l'on appelle Aura.
Dans le Yoga chinois de l'énergie Chi Kung, les pratiquants émettent des radiations plus fortes que le commun des mortels. Tous les mystiques de la terre observent un halo lumineux autour de la tête des gens, mais il n’est pas nécessaire d’être un illuminé pour voir l’aura.

L'aura des scientifiques
 Nous sommes tous entourés d’un champ d’énergie magnétique et nous voyons tous ou ressentons tous, cette “ aura ” émaner des autres. la plupart des gens n^y prêtent guère attention. Si l’on consacre un peu de temps à s’entraîner avec persévérance, en restanr attentif aux expériences avec l’esprit ouvert on parvient à détecter l’aura.

La découverte

en 1939 Semyon Kirlian, ingénieur électricien dans un laboratoire de rasnodar, au nord du Caucase, répare un appareil d'électrothérapie. En laissant, traîner sa main près d'une électrode, il reçoit une petite décharge et aperçoit une sorte d'éclair. Kirlian eut l’idée de placer une plaque photographique entre sa main et l'étincelle. une image de ses doigts constellée de points lumineux et d'éclairs vaporeux apparait. Il recommence l'expérience plusieurs fois. Mais losqu’il photographie " des objets inertes, il n'obtient aucune image.

Kirlian construit une machine créant des champs électriques a haute fréquence, avec une oscillation de deux cent mille étincelles par seconde entre deux électrodes. sa femme Semyon Kirlian le seconde et ils devinrent vite, spécialistes de la photographie sous haute tension. Il conçoit une visionneuse qui permet d'observer l’effet Kirlian en direct, sans pellicule ni émulsion sensible. Il apparaît autour de n'importe quelle partie du corps soumise a l'effet électrique, une magnifique irradiation de couleurs diverses.

L' Effet Kirlian
Tout objet vivant soumis a une décharge a haute fréquence produit de telles images avec des intensités différentes.
Un jour, pour une personnalité de marque, il peaufine sa démonstration, mais rien de très net ne se produit. L'ingénieur démonte sa machine, refait des essais. En vain! Avec Valentina, sa femme, l'image est par contre d'une extrême netteté. Kirlian est perplexe. Le lendemain,il a une grippe particulièrement forte. La photographie ne pouvait fixer l’énergie vitale en manque. Ainsi il pensa qu’il est possible de prévoir, grâce a l'effet produit par la photographie a haute tension, les maladies d'un sujet.

La photographie Kirlian est le résultat d'un cliché pris par exposition à un champ de haute fréquence. Sur une plaque conductrice, qui fait électrode, on pose l'émulsion photographique, gélatine au-dessus, puis l'objet, relié à un fil électrique (masse). On met le contact, selon un temps qui varie en fonction de la sensibilité de l'émulsion photographique et on développe. L’appareil vaut deux cent à trois cent dollars aux Etats Unis.

Peux-t-on percevoir l' aura ?
 avec un peu d'entraînement, ou grâce à des Lunettes à Auras équipées d'un filtre au bromure de pinacyanole (disponibles dans toute bonne boutique Nouvel-Âge), tout le monde peut voir l’aura.

La photographie Kirlian avec un appareil qui permet d'établir des bilans énergétiques de santé, mesure l'énergie que l'organisme émet dans sa totalité. Avec la photo Kirlian, on voit l'énergie, l'information qui circule dans l'organisme, l'état de la communication intercellulaire vibratoire. C’est une image complète des énergies qui parcourent l'organisme humain.

Les couleurs

La notion de la santé se reflète dans l'aura .
Edgar Cayce, définit sept couleurs spécifiques et associe à chacune d'elles une note de la gamme, une planète du système solaire, et certains problèmes de santé.

Pour les Yogis,
Blanc : vitalité, santé.
Grise : dépression. Noire : neurasthénie, tristesse.
Bleu clair : fatigue, sénilité.
Rouge foncé : colère.
Violet foncé : cerveau et système nerveux affaiblis.

bleu couleur de la communication.
 facilités d'apprentissage à tous les niveaux.
Vous savez écouter les autres avec intuition et empathie.
violet au-dessus de votre tête, profonde compréhension spirituelle. expérience de soi-même maintenant : mystique, capacité d'unification intime entre vous et votre environnement, sens d'unité. Vous attirez vers vous tout ce que vous désirez par votre faculté de fusion entre vous-même et l'objet.
Vous pouvez agir sur la réalité par la pensée.
verte rayonnement de l'énergie de la guérison; perçue par les autres autour de vous.
vibration et volonté de s'enrichir dans les domaines culturels, éducatives et physiques.

Sur le corps, il s'agit énergie subtile, "corps éthérique" mis en évidence.
Des expériences menées sur des plantes et sur l'être humain ont permit de déceler des anomalies,sur des endroits malades ou en manque de vitalité.
Des paramètres comme le voltage, la pulsation électrique, le temps d'exposition, les pressions, la pellicule et l'appareil lui-même modifient les résultats.
Le Docteur Mandel a mis au point un appareil (Vega M.E.TD 101) breveté permettant la photographie sous haute fréquence des extrémités (mains, pieds...). Les photos mettaient en évidence un champ énergétique entourant les extrémités ainsi exposées. Ces photographies représentent la situation énergétique du patient, en rapport avec les données traditionnelles, telles que celles de l'acupuncture.

Les esprits sceptiques disent que l' expérience de l'effet ne peut pas être scientifiquement répétée dans de strictes conditions d'expérimentation, en laboratoire, et qu’elle ne relève pas de la science.
Il est certain que les variations de l'aura en fonction de la santé ou des émotions du sujet ne facilitent pas l'étude de celle-ci.
La réalité est beaucoup plus simple...l'explication scientifique, rationnelle, est elle-même porteuse d'imaginaire: ce que vous visualisez sur le film photographique est tout simplement la multitude d'aigrettes lumineuses provoquée par ionisation de l'air. Cette ionisation a la même explication que la foudre, les aigrettes qui courent sur les pylônes électriques ou les feux de Saint-Elme : simple avalanche d'électrons provoquée par la différence de potentiel entre la plaque chargée à très haute tension et l'objet visualisé, main, feuille, ciseaux, clé...

La forme, l'intensité, la position des aigrettes dépend d'une telle quantité de facteurs aléatoires que l'on parle de hasard.( qui n’existe pas) température, pression de la main sur le papier, humidité de l'air et de la peau, cette dernière variant fortement en fonction de l'état de santé et d'émotivité de l'individu, sans qu'on puisse découvrir la moindre corrélation entre l'intensité et la forme de la couronne et l'état psychique ou physique du " cobaye ". Encore moins, bien sûr, y voir un quelconque signe d'une maladie répertoriée, à l'instar d'un scanner ou d'une IRM du pauvre!

Sources: wikipédia et http://www.outre-vie.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
l'effet Kirlian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amour Essence Ciel  :: enseignement universel :: Sciences & Alchimie & Tradition-
Sauter vers: