Amour Essence Ciel

Spiritualité, soins alternatifs
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion
Chaque être sur Terre est une facette du Grand Diamant mondial
qui reflète sa portion du ciel.
Ce forum rassemble les personnes de bonne volonté mondiale,
les différents courants de l’esprit humain et de leurs guides spirituels,
en toute simplicité et avec un langage accessible à tous,
dans le but de co-créer l'Humanité Une .

Les sujets sont divers, variés et reliés aux sources des textes.
Chacun doit pouvoir apporter sa pierre à l’édifice et trouver ce qui le motive
et le guide sainement dans la vie.

Le partage avec tous, permet de mieux nous comprendre,
mieux nous accepter, mieux nous respecter, mieux nous aimer.

Nous faisons évoluer notre champ de conscience, et celui de l’humanité
en étant dans le coeur.

Partagez | 
 

 les marianistes

Aller en bas 
AuteurMessage
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: les marianistes   Ven 6 Nov - 21:58

fondateur de l'Institut religieux des Petits Frères de Marie : saint Marcellin Champagnat (1789 - 1840)

Marcellin Champagnat est, à La Valla (France), un vicaire austère mais doux et accessible. Il fonde humblement une école pour les enfants de la paroisse qui prend de l'ampleur.
Le 2 janvier 1817, il fonde l'Institut religieux des Petits Frères de Marie. Frères fondateurs. Cet institut est approuvé en 1863 comme Institut autonome et de droit pontifical, sous le nom de Frères Maristes des Ecoles.


Ses valeurs sont : le respect et l'amour des enfants, l'attention aux pauvres et aux abandonnés, l'esprit de famille et l'amour du travail.
Sa devise est : « Tout à Jésus par Marie ». Il aimait prier en disant : « Vierge sainte, je mets toute ma confiance en vous. Je vous offre, vous donne et vous consacre ma personne, mes travaux et toutes les actions de ma vie. »
Son enseignement est simple, il veut que les enfants sachent qu'ils sont aimés par Dieu.
Le père Marcellin a été béatifié en 1955, et canonisé en 1999 par le pape Jean-Paul II.

Les Maristes, aujourd'hui, s'inspirent de saint Marcellin.  
« Comme Marie, Marcellin gardait les yeux ouverts sur le monde. Marie a vu que sa cousine Elisabeth était dans le besoin; elle a compris l'embarras d'un couple de jeunes mariés à Cana. Aujourd'hui, nous, hommes et femmes qui voulons marcher sur les traces de Marcellin, nous gardons les yeux ouverts sur les réalités qui nous entourent. Quand les visages d'enfants et de jeunes, quand les souffrances des pauvres et des abandonnés frappent les yeux d'une personne attentive et sensible, elle ne peut plus rester indifférente. Pour un cœur généreux, il y a toujours une réponse. L'école a été historiquement notre option principale, mais nous portons aujourd'hui notre regard vers de nouveaux problèmes: les enfants des rues, les victimes de la drogue, la grande pauvreté... Pour répondre à tant de situations difficiles, il nous faut des frères et des sœurs, des hommes et des femmes, des religieux et des laïcs. »

N.B. Lorsqu'on entre chez les Maristes, on reçoit une formation religieuse pendant le noviciat, puis une formation professionnelle adaptée à la mission auprès des jeunes, ensuite, la vie apostolique commence, soutenue par la vie fraternelle.
Site officiel des frères Maristes :
http://www.champagnat.org/index.php

Guillaume Joseph Chaminade fondateur des marianistes




Fils d'un marchand de tissus, cadet de 15 enfants, Guillaume-Joseph Chaminade est né le 8 avril 1761 à Périgueux, et fut ordonné prêtre en 1785.
Au plus fort de la Révolution française, il refusa de prêter le serment de fidélité à la constitution civile, imposé au clergé. En cachette, malgré la menace de la guillotine, il exerça au cœur de Bordeaux un courageux ministère pendant les années de la Terreur.
Notre Dame del Pilar.
En 1897 il dut s'exiler et alla passer trois années de désert, de réflexion, de prière à Saragosse (Espagne), très attaché à N.D. del Pilar, où mûrit sa vocation de fondateur.
Fondations.
- En 1800, il fonde la Congrégation mariale, un mouvement d'apostolat des laïcs. L'archevêque lui confie la grande chapelle de la Madeleine, non loin de la cathédrale de Bordeaux, pour abriter ce mouvement très florissant.
Très vite, Napoléon interdit toutes les Congrégations de ce type en France mais il ne peut éteindre la flamme intérieure.
- En 1816 Chaminade et Adèle de Trenquelléon fondent à Agen l'Institut des Filles de Marie.
- En 1817, à Bordeaux, Chaminade fonde la Société de Marie (les Marianistes), constituée de frères et, en gros, d'un tiers de prêtres. Ils se dévouent surtout à la formation de la jeunesse par l'école chrétienne.
Marie, victorieuse des hérésies, vaincra aussi l'indifférence religieuse.
« Aujourd'hui la grande hérésie régnante est l'indifférence religieuse, qui va engourdissant les âmes dans la torpeur de l'égoïsme et le marasme des passions. Le puits de l'abîme vomit, à grands flots, une fumée noirâtre et pestilentielle [...] Cette peinture si tristement fidèle de notre époque est loin toutefois de nous décourager. [...]Nous croyons fermement que Marie vaincra cette hérésie comme toutes les autres [...] et nous nous sommes empressés d'offrir à Marie nos faibles services, pour travailler à ses ordres et combattre à ses côtés. » (Lettre du 24.08.1839)
Postérité.
Il fut béatifié par Jean Paul II en l'an 2000 (en même temps que la béatification de Pie IX, le pape du dogme de l'Immaculée Conception).
Les Marianistes sont aujourd'hui présents dans une trentaine de pays.


Les 4 branches de la famille marianiste sont indépendantes mais se retrouvent dans les manifestations ensemble.
1 - Communautés laïques marianistes
2 - Filles de Marie Immaculées, soeurs marianistes: fondatrice Isabelle de Trenqueléon qui dépendait du père Guillaume Joseph Chaminade.
3 - Alliance mariale : branche séculière féminines donnent tout ce qu'elles possèdent et leur vie aux marianistes.
4 - Société marianiste: frères et prêtres. branche masculine.


Marie est avant tout une Mère très aimante pour tous les hommes de l'univers, créatures de Dieu et à ce titre enfants d'un même Père des Cieux, hier, aujourd'hui et à jamais.
Dieu envoie la Vierge Marie partout dans le monde, au travers d'une multitude d'apparitions, pour nous donner un message de paix et de vérité, un message de vie ; pour nous appeler aussi à revenir à Dieu, à la prière, à l'Eglise, pour notre plus grand bonheur. Marie a quelque chose à nous dire. Elle souhaite parler à chacun de nous. Prenons le temps de l'écouter ! Personne ne nous aime plus qu'elle, sinon Dieu Lui-même...
A l'usage croyant : En plus de l'usage personnel, partagez vos découvertes  méditatives à plusieurs, pour faire une expérience de vie fraternelle en Église.  


les grandes prières de la tradition mariale :
Je vous salue Marie
Je te salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec toi,
Tu es  bénie entre toutes les femmes,
et Jésus ton enfant est béni.
Sainte Marie, Divine Maman,
prie pour nous Enfants de Dieu, pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
Texte latin :
Ave Maria, gratia plena, Dominus tecum,
benedicta tu in mulieribus
et benedictus fructus ventris tui Iesus.
Sancta Maria, Mater Dei,
ora pro nobis peccatoribus
nunc et in hora mortis nostrae.
Amen.

Le rosaire
couronne de roses de 5 chapelets, donné par Saint Dominique(v. 1170 - Bologne, 1221),
À chaque dizaine est associé un « mystère », c'est l'évocation et la méditations d'un moment de la vie du Christ ou de la Vierge Marie. (Mystères du Rosaire) Il y a en tout 20 mystères, regroupés par groupes de 5 chapelets. Les mystères joyeux, douloureux et glorieux fixés par le Pape Pie V en 1569. En 2002, Jean-Paul II  en propose un nouveau: les mystères lumineux.


Le mystère Joyeux - Lundi et samedi
.   1er annonciation à Marie: •fruits du mystère : obéissance et confiance en Dieu Conformité à la Volonté De Dieu, ….Humilité
.   2e Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth  •fruits du mystère : l'amour du prochain et la charité oeuvres de miséricorde
.   3e la Naissance de Jésus •fruits du mystère : Humilité, simplicité, joie, paix, détachement des biens matériels
.    4e Présentation de Jésus au Temple • Fruits du mystère : la Pureté du corps, du coeur et de l'Esprit, obéissance
.    5e: le Recouvrement de Jésus au Temple •Fruits du mystère : la recherche de Dieu en toutes choses, l'intériorité et la Sagesse, Ferveur, réponse à l'appel de Dieu



Le mystère douloureuxmardi et vendredi médite sur le mystère annoncé, en demandant d'obtenir la grâce du fruit de ce mystère.
• 1er: Agonie de Jésus au jardin des oliviers ..Repentir et désir d'accomplir la volonté de Dieu
• 
2e: Flagellation de Jésus ...Mortification 

• 3e: Couronnement d'épines .....Courage 

• 4e: Portement de la croix .....Patience dans les épreuves
• 
5e: Crucifiement et mort de Jésus sur la croix … plus grand amour de Dieu et des êtres vivants, Persévérance et pardonner à ses ennemis


Mystère lumineux le jeudi
• 1er: Le Baptême au Jourdain ...Miséricorde, mission, vocation
• 
2e: Le début des signes à Cana .......Intercession de Marie 

• 3e: La prédication ...Écoute de la parole de Dieu, conversion 

• 4e: La Transfiguration ...Contemplation, prière, union à Dieu 

• 5e: L'institution de l'Eucharistie... Adoration eucharistique et action de grâce


le mystère glorieux
 mercredi et dimanche
• 
1) La Résurrection de Jésus
- Fruit du mystère : la Foi
• 2) L'Ascension du Seigneur au ciel
 - Fruit du mystère : l'espérance et le désir du Ciel
• 3) La descente du Saint-Esprit au Cénacle
 
 Fruit du mystère : la descente du Saint-Esprit en nos âmes
• 4) L'Assomption de Marie au Ciel
 - Fruit du mystère : la grâce d'une bonne mort
• 5) Marie est couronnée Reine du ciel et de la terre- Fruit du mystère : une plus grande dévotion en Marie


Chapelet



en introduction,  signe de la Croix (« Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit »),
.  proclamation du Symbole des Apôtres (« Je crois en Dieu »),
.  « Notre Père »,
.  trois « Je vous salue Marie »
.  un « Gloire au Père »,

. ô mon Jésus ,  prière de Fatima

« Avant de commencer la dizaine, arrêtez-vous un moment pour considérer le mystère que vous célébrez par la dizaine et demandez toujours, par ce mystère et l'intercession de la sainte Vierge, une des vertus qui éclatent le plus dans ce mystère ou dont vous aurez le plus de besoin. » (Saint Louis-Marie Grignon de Montfort)

puis on commence la première dizaine.


a) Credo
Je crois en Dieu , le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie. A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père Tout-Puissant, d'où Il viendra juger les vivants et les morts. Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des Saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen


b) Notre Père
Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre nous du mal.
Amen


c) Je vous salue Marie
Je te salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec toi,
Tu es  bénie entre toutes les femmes,
et Jésus ton enfant est béni.
Sainte Marie, Divine Maman,
prie pour nous Enfants de Dieu, pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.


d) Gloire au Père au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles. Amen


prière de Fatima
Ô mon Jésus

pardonne nous nos péchés , préserve nous du feu de l'enfer ,
conduit au Ciel toutes les âmes , spécialement celles qui ont le plus besoin de ta miséricorde   Amen



_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer



Dernière édition par mamichaël le Lun 9 Nov - 14:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Ven 6 Nov - 22:06

Magnificat
Le cantique est la réponse de la Vierge au mystère de l'Annonciation: l'ange l'avait invité à la joie, et à présent l'esprit de Marie exulte en Dieu son sauveur.Cantique de Marie, tiré de l'Évangile selon Luc 1,46 - 56


Magnificat
texte Latin original
Magnificat anima mea Dominum,
et exsultavit spiritus meus in Deo salvatore meo.
Quia respexit humilitatem ancillae suae.
Ecce enim ex hoc beatam me dicent omnes generationes.
Quia fecit mihi magna qui potens est.
Et sanctum nomen eius.
Et misericordia eius in progenies et progenies timentibus eum.
Fecit potentiam in brachio suo
Dispersit superbos mente cordis sui.
Deposuit potentes de sede, et exaltavit humiles.
Esurientes implevit bonis, et divites dimisit inanes.
Suscepit Israël puerum suum, recordatus misericordiae.
Sicut locutus est ad patres nostros, Abraham et semini eius in saecula.

https://www.youtube.com/watch?v=1888qI2koqY
Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s'est penché sur son humble servante;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles; saint est son nom !
Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes,
Il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël, son serviteur, il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.
(Lc 1,47-55)



L'angélus se sonne par trois séries de trois tintements suivis d'une « pleine-volée ». C'est « l'Ave Maria de la paix », récité le matin, le midi et le soir.
On a coutume d'incliner légèrement la tête lorsque l'on dit « Et le Verbe s'est fait chair », en signe de révérence pour le mystère de l'Incarnation.
ANGELUS
L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie,
Et elle conçut du Saint-Esprit.
Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort, ainsi soit-il.
Voici la servante du Seigneur,
Qu’il me soit fait ta parole.
Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort, ainsi soit-il.
Et le Verbe s’est fait chair,
Et Il a demeuré parmi nous.
Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort, ainsi soit-il.
Priez pour nous, sainte Mère de Dieu,
Afin que nous soyons dignes des promesses du Christ.
Oraison :
Prions le Seigneur. Que ta grâce, Seigneur notre Père, se répande en nos cœurs : par le message de l’ange, tu nous as fait connaître, l’incarnation de ton Fils bien-aimé, conduis-nous, par sa passion et par sa croix, jusqu’à la gloire de la résurrection. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.
https://www.youtube.com/watch?v=7QZrM3AK194#t=28

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer



Dernière édition par mamichaël le Sam 7 Nov - 1:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Ven 6 Nov - 22:12

Les quatre antiennes mariales

Les antiennes mariales sont chantées à la fin de certains offices de la liturgie des heures, comme les complies. Ces antiennes à la Vierge appartiennent au répertoire du chant grégorien, et sont généralement chantées a capella, à une seule voix.
Traditionnellement, l'antienne mariale est différente suivant les temps liturgiques :

Temps ordinaire (de la Trinité à l’Avent) : Salve Regina
Le « Salve Regina » est un chant si beau qu'il traversa les siècles, et inspire aujourd'hui tous les peuples. Saint Bernard de Clairvaux serait l'auteur des trois dernières invocations de ce chant :
O Clemens, O Pia, O Dulcis Virgo Maria.

Texte latin :
Salve, Regina, mater misericordiae.
vita, dulcedo et spes nostra, salve.
Ad te clamamus, exsules filii Evae.
Ad te suspiramus, gementes et flentes in hac lacrimarum valle.
Eia ergo, advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte.
Et Jesum, benedictum fructum ventris tui, nobis post hoc exilium ostende.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria.

Traduction :
Salut reine, Mère de Miséricorde,
Notre vie, notre douceur, notre espérance, salut.
Enfant d’Eve, exilés nous crions vers toi,
Vers toi nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.
O toi notre avocate tourne donc vers nous tes regards de miséricorde,
Et après cet exil, montre-nous Jésus, le fruit béni de ton sein.
O Clémente, O pieuse, O douce, Vierge Marie.
https://www.youtube.com/watch?v=CAmydVsNMqM



Temps de l'Avent et de Noël (de l’Avent au 2 février) : Alma Redemptoris Mater

Alma Redemptoris Mater texte latin :
Alma Redemptoris Mater,
quae pervia caeli Porta manes,
et stella maris, succurre cadenti,
Surgere qui curat, populo.
Tu quae genuisti, Natura mirante,
tuum sanctum Genitorem
Virgo prius ac posterius, Gabrielis ab ore
Sumens illud Ave, peccatorum miserere.

Traduction :
Sainte Mère du Rédempteur
Porte du ciel, toujours ouverte,
étoile de la mer, viens au secours du peuple qui tombe
et qui cherche à se relever.
Tu as enfanté, ô merveille ! Celui qui t'a créée,
et tu demeures toujours Vierge.
Accueille le salut de l'ange Gabriel
et prends pitié de nous, pécheurs
https://www.youtube.com/watch?v=iq5CKlOyeMk



Temps de Carême (du 2 février au mercredi saint) : Ave Regina Coelorum

Ave Regina Coelorum Texte latin :
Ave, Regina coelorum,
ave, Domina angelorum,
salve, radix, salve, porta,
ex qua mundo lux est orta.
Gaude, Virgo gloriosa,
super omnes speciosa,
vale, o valde decora,
et pro nobis Christum exora.

Traduction :
Salut Reine des cieux !
Salut, Reine des anges !
Salut tige féconde ! Salut porte du ciel !
Par toi, la lumière s'est levée sur le monde.
Réjouis-toi, Vierge glorieuse,
belle entre toutes les femmes !
Salut, splendeur radieuse :
Implore le Christ pour nous
https://www.youtube.com/watch?v=OAi6T7tQruE



Temps de Pâques (de Pâques à la Trinité) : Regina Caeli

Regina Caelie prière, chantée du dimanche de Pâques jusqu'au dimanche de la Trinité, remplace la prière de l'Angélus durant le temps pascal.

Texte latin :
Regina caeli, laetare, alleluia.
Quia quem meruisti portare, alleluia,
Resurrexit, sicut dixit, alleluia,
Ora pro nobis Deum, alleluia.

Traduction :
Reine du ciel, réjouis-toi, alléluia
car Celui que tu as mérité de porter dans ton sein, alléluia
est ressuscité comme Il l'a dit, alléluia
Prie Dieu pour nous, alléluia.
https://www.youtube.com/watch?v=6-EJiI_yAas

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Ven 6 Nov - 22:27

Stabat Mater

Chanté le15 septembre, fête de Notre-Dame des douleurs , mais aujourd'hui, elle est rarement chantée.

Stabat Mater dolorosa
 texte original

Stabat Mater dolorosa
Juxta crucem lacrimosa
dum pendebat Filius.
Cuius animam gementem,
contristatam et dolentem,
pertransivit gladius.
O quam tristis et afflicta
fuit illa benedicta
Mater Unigeniti.
Quæ mœrebat et dolebat,
Pia Mater cum videbat
Nati pœnas incliti.
Quis est homo qui non fleret,
Matrem Christi si videret
in tanto supplicio?
Quis non posset contristari,
Christi Matrem contemplari
dolentem cum Filio?
Pro peccatis suæ gentis
vidit Iesum in tormentis
et flagellis subditum.
Vidit suum dulcem natum
morientem desolatum,
dum emisit spiritum.
Eia Mater, fons amoris,
me sentire vim doloris
fac, ut tecum lugeam.
Fac ut ardeat cor meum
in amando Christum Deum,
ut sibi complaceam.
Sancta Mater, istud agas,
Crucifixi fige plagas
cordi meo valide.
Tui nati vulnerati,
tam dignati pro me pati,
pœnas mecum divide.
Fac me tecum pie flere,
Crucifixo condolere,
donec ego vixero.
Iuxta crucem tecum stare,
et me tibi sociare
in planctu desidero.
Virgo virginum præclara,
mihi iam non sis amara:
fac me tecum plangere.
Fac ut portem Christi mortem,
passionis fac consortem,
et plagas recolere.
Fac me plagis vulnerari,
fac me cruce inebriari,
et cruore Filii.
Flammis ne urar succensus
per te Virgo, sim defensus
in die judicii
Christe, cum sit hinc exire,
da per Matrem me venire
ad palmam victoriae.
Quando corpus morietur,
fac ut animæ donetur
Paradisi gloria.
Amen ! In sempiterna sæcula. Amen.
https://www.dailymotion.com/video/xnjg4_pergolesi-stabat-mater-dolorosa_music

traduction
Elle était debout, la Mère, malgré sa douleur,
En larmes, près de la croix ,
Tandis que son Fils subissait son calvaire.
Alors, son âme gémissante,
Toute triste et toute dolente,
Un glaive transperça.
Qu'elle était triste, anéantie,
La femme entre toutes bénie,
La Mère du Fils de Dieu !
Dans le chagrin qui la poignait,
Cette tendre Mère pleurait
Son Fils mourant sous ses yeux.
Quel homme sans verser de pleurs
Verrait la Mère du Seigneur
Endurer si grand supplice ?
Qui pourrait dans l'indifférence
Contempler en cette souffrance
La Mère auprès de son Fils ?
Pour toutes les fautes humaines,
Elle vit Jésus dans la peine
Et sous les fouets meurtri.
Elle vit l'Enfant bien-aimé
Mourant seul, abandonné,
Et soudain rendre l'esprit.
Ô Mère, source de tendresse,
Fais-moi sentir grande tristesse
Pour que je pleure avec toi.
Fais que mon âme soit de feu
Dans l'amour du Seigneur mon Dieu :
Que je Lui plaise avec toi.
Mère sainte, daigne imprimer
Les plaies de Jésus crucifié
En mon cœur très fortement.
Pour moi, ton Fils voulut mourir,
Aussi donne-moi de souffrir
Une part de Ses tourments.
Donne-moi de pleurer en toute vérité,
Comme toi près du Crucifié,
Tant que je vivrai !
Je désire auprès de la croix
Me tenir, debout avec toi,
Dans ta plainte et ta souffrance.
Vierge des vierges, toute pure,
Ne sois pas envers moi trop dure,
Fais que je pleure avec toi.
Du Christ fais-moi porter la mort,
Revivre le douloureux sort
Et les plaies, au fond de moi.
Fais que Ses propres plaies me blessent,
Que la croix me donne l'ivresse
Du Sang versé par ton Fils.
Je crains les flammes éternelles;
 Ô Vierge, assure ma tutelle 
À l'heure de la justice.
Ô Christ, à l'heure de partir,
 Puisse ta Mère me conduire 
À la palme des vainqueurs.
À l'heure où mon corps va mourir,
À mon âme, fais obtenir 
La gloire du paradis.



moins connu, le Stabat mater speciosa décrit les joies de Marie dans l'étable de Bethléem, d'après le récit évangélique. Pratiquement oublié dès la fin du xve siècle, le texte n'est redécouvert qu'à la moitié du xixe siècle par l'historien catholique français Antoine-Frédéric Ozanam (Poètes Franciscains en Italie au Treizième siècle).

Comparativement au Stabat Mater dolorosa, peu de compositeurs ont mis en musique le Stabat Mater speciosa ; on retiendra la composition de Franz Liszt, troisième mouvement de son oratorio Christus. Notons que cette pièce fait partie de la première partie (oratorio de Noël), tandis que l'on trouve le Stabat Mater dolorosa dans la troisième partie (oratorio de la Passion).

Stabat Mater speciosa
 texte original  :
Stabat Mater speciosa
 Iuxta foenum gaudiosa 
Dum iacebat parvulus
Cuius animam gaudentem
 Laetabundam et ferventem 
Pertransivit iubilus
O quam laeta et beata 
Fuit illa immaculata
 Mater unigeniti!
Quae gaudebat et ridebat, 
Exultabat cum videbat
 Nati partum incliti
Quis est, qui non gauderet,
 Christi Matrem si videret
 In tanto solacio?
Quis non posset collaetari,
 Piam Matrem contemplari 
Ludentem cum Filio?
Pro peccatis suae gentis
 Vidit Iesum cum iumentis,
 Et algori subditum.
Vidit suum dulcem natum 
Vagientum adoratum
 Vili diversorio
Nati Christus in praesepe
 Coeli cives canunt laete 
Cum immenso gaudio
Stabat senex cum puella
 Non cum verbo nec loquela
 Stupescentes cordibus
Eia Mater, fons amoris
  Me sentire vim ardoris 
Fac, ut tecum sentiam
Fac, ut ardeat cor meum  
In amando Christum Deum  
Ut sibi complaceam
Sancta Mater,  istud agas,
  Pone nostro ducas plagas
  Cordi fixas valide.
Tui nati coelo lapsi,
 Iam dignati foeno nasci,  
Poenas mecum divide.
Fac me tecum congaudere  
Iesulino cohaerere  
Donec ego vixero
In me sistat ardor tui  
Puerino fac me frui  
Dum sum in exilio
Hunc ardorem fac communem,  Ne me facias immunem,
  Ab hoc desiderio.
Virgo virginum praeclara,
 Mihi iam non sis amara
  Fac me parvum rapere
Fac, ut portem pulchrum fortem  
Qui nascendo vicit mortem,  
Volens vitam tradere.
Fac me tecum satiari,  
Nato tuo inebriari,  
Stans inter tripudia
Inflammatus et accensus  
Obstupescit omnis sensus
  Tali de commercio.
Fac me nato custodiri
  Verbo Christi praemuniri  
Conservari gratia
Quando corpus morietur,
 Fac, ut animae donetur
  Tui nati vis
https://www.youtube.com/watch?v=vl46piFE1d4

traduction française
La Mère merveilleuse
 Se tenait, joyeuse, dans la crèche
 Où dormait son enfant
De son âme festive
 Dansante et joyeuse  
Vint un chant de réjouissance
Ô combien radieuse et bénie
  Était l’immaculée,
 Mère du Fils Unique !
Ô combien heureuse, réjouie  
Et exultante était-elle observant  
La naissance de son divin fils
Qui ne se pavoiserait  
S’il voyait la Mère du Christ  
Dans un tel confort ?
Qui ne se réjouirait aussi
  À voir la Mère du Christ  
Ainsi jouer avec son Fils ?
Pour les péchés de Son peuple  
Parmi les bêtes du fardeau elle a vu 
Jésus, soumis à l’austérité.
Elle a vu sa douce progéniture
  Adorée, pleurant,
  Langée dans de vils bandages
Pour le Christ nouveau-né dans sa crèche  
Les anges chantent gaiement  
Dans une grande réjouissance
Le vieil homme se tenait avec sa jeune épouse 
Sans mot dire, son cœur empli 
De merveilles indicibles.
Ô Mère, fontaine d’amour, 
Faites-moi ressentir votre ardeur 
Laissez-moi la partager avec vous.
Embrassez mon cœur 
De l’amour du Seigneur Dieu  
Puis-je trouver la grâce à ses yeux
Sainte Mère, ne soyez pas sévère Car vos souffrances
 Sont fixées aux tréfonds de mon cœur.
En compagnie de votre divin enfant
  Laissez-moi prendre part  À la pénitence qu’il daigne supporter
Laissez-moi me réjouir avec vous,
 Partager l’adoration de Jésus  
Aussi longtemps que je vivrai
Puisse votre ardeur m’emplir
Puisse l’enfant être refuge
Dans mon exil
Entraînez-moi dans cette ardeur
Faites que je ne tourne pas le dos
À son désir.
Vierge des vierges, la plus élevée d’entre toutes,
Ne soyez pas amère envers moi,  
Laissez-moi prendre l’enfant dans mes bras
Puis-je en lui puiser la force,
  Lui qui par sa naissance conquiert la mort  
Et donne la vie.
Puis-je avec vous être comblé, 
Enivré de votre Nouveau-Né
 Sous de bons auspices
Ainsi enflammé du feu de l’amour  
Les sentiments sont tus  
Par le souffle de l’altruisme
Puisse le Premier-Né me protéger,
 Et les mots du Christ me soutenir
  Puisse sa bénédiction me sauver
Lorsque mon corps s’éteindra
  Laissez mon esprit accéder
 À la vision de votre Premier-Né.

https://www.youtube.com/watch?v=2UBbAW4ozhU

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Ven 6 Nov - 23:16

Sub Tuum Praesidium : Sous l'abri de ta miséricorde prière dédiée à la Vierge Marie.
Une des plus anciennes prières adressées à Notre-Dame Son texte fut retrouvé sur un papyrus égyptien écrit en grec et daté du IVe siècle1 ; on trouve écho aux paroles de cette hymne dans Cantiques 6:10, Esther 5:2,3 et Esther 9:22.

L'antienne a été employée dans la liturgie copte de Noël. Elle est aussi connue des rites byzantin, ambrosien & romain.

Dans le rite byzantin, elle constitue la dernière hymne de l'office de vêpres en Carême. Dans la tradition russe, elle est aussi chantée à dévotion très souvent hors du Carême, avec l'invocation «Пресвѧтаѧ Богородице спаси насъ» ("Très-Sainte Mère de Dieu, sauve nous") ajoutée à la fin. Parmi les mises en musique, celle de Dimitri Bortnianski est la plus en faveur.

Dans le rite ambrosien, elle est chantée comme 19e antienne de la procession de la fête de la Purification de la Sainte Vierge le 2 février, procession qui comporte également d'autres antiennes d'origine grecque. Le texte ambrosien est une traduction en latin différente de celle du rite romain : "Sub tuam misericórdiam confúgimus, Dei Génitrix : ut nostram deprecatiónem ne indúcas in tentatiónem, sed de perículo líbera nos, sola casta, et benedícta." La 20e antienne de la même procession qui suit comporte du reste un texte assez similaire : "Sub tuam protectiónem confúgimus, ubi infírmi suscepérunt virtútem, et propter hoc tibi psállimus, Dei Génitrix vera."
https://www.youtube.com/watch?v=hu2Zc-9Isk4
Dans le rite romain, elle est employée comme antienne au Nunc Dimittis des complies du Petit Office de la Sainte Vierge. Elle fut introduite dans l'office divin à l'époque médiévale. Parfois elle est priée avec les Litanies à la Sainte Vierge comme dans la procession du vœu de Louis XIII au propre du diocèse de Paris. Du reste, dans l'ancien rite parisien, elle était aussi une antienne à dévotion pouvant se chanter à la fin des Complies après la Pentecôte. Parmi les compositeurs l'ayant mise en musique, on pourra citer celle de Marc-Antoine Charpentier.

Sub Tuum Praesidium est également la devise du diocèse de Mont-Laurier.
Sub tuum praesidium confugimus,
sancta Dei Genitrix.
Nostras deprecationes ne despicias
in necessitatibus,
sed a periculis cunctis
libera nos semper,
Virgo gloriosa et benedicta.
https://www.youtube.com/watch?v=iLCxBw4HNjI
Français

Sous l'abri de ta miséricorde,
nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.
Ne méprise pas nos prières
quand nous sommes dans l'épreuve,
mais de tous les dangers
délivre-nous toujours,
Vierge glorieuse, Vierge bienheureuse.
Daigne m'accorder de te louer, Vierge très sainte ;
donne-moi la force contre tes ennemis.
Toi ma Mère, toi en qui je mets ma confiance,
Vierge, Mère de Dieu, Marie, prie Jésus pour moi.
Reine très digne du monde, Marie toujours vierge,
intercède pour que nous trouvions le Salut et la paix.
Toi qui as enfanté le Christ, Seigneur et Sauveur de tous.
Marie, Mère de la grâce, Mère de la miséricorde,
protège-nous contre l'ennemi et reçois nous à l'heure de la mort.
Viens à notre secours, très tendre Vierge Marie,
dans toutes nos épreuves, difficultés et besoins,
et demande pour nous à ton Divin Fils qu'il nous libère de tous les maux
et périls de l'âme et du corps. Amen.

source wikipédia

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Sam 7 Nov - 0:03

L'hymne acathiste

Très belles louanges, célébrant l'oeuvre de Dieu en Marie ; elles sont dues à Romanos le Mélode (*env. 490, + env. 560), le prince des mélodes, "le plus grand poète religieux de tous les temps". Ces louanges sont pourtant éparses, sous forme de poèmes plus ou moins longs. Elles furent assemblées en "canon,  au VIIIème siècle.
 Pour relever les ruines du Sanctuaire, l'inspiration divine embelli l'Église copte par un vaste ensemble de cantiques magnifiques, protection contre toutes les hérésies qui amenèrent l'Église d'Orient à sa décadence .  Les défenseurs de l'orthodoxie du VIIIème siècle fixèrent cette foi par les hymnes joyeux de la prière publique.  
Ainsi naquit, parmi 122 canons, L'Hymne Acathiste, issue de l'émerveillement, servant à porter la foi et à en assurer la rectitude.
L'Hymne Acathiste se développe autour de la venue de Jésus; le Fils de Dieu est devenu homme, par lui nous sommes fils et filles de Dieu notre Père. Aujourd'hui, les enseignements inaliénables des conciles modernes sont disponibles.  Puissent-ils entrer dans le coeur des peuples par les prières .  La Vérité ici est Beauté et la foi joyeuse !  


https://www.youtube.com/watch?v=TbAxe_gNvVQ

Un ange, parmi ceux qui se tiennent devant la Gloire du Seigneur fut envoyé dire à la Mère de Dieu: "Réjouis-toi ! Il incline les cieux et descend, Celui qui vient demeurer en toi dans toute sa plénitude. Je le vois dans ton sein prendre chair à ma salutation". Avec allégresse l'ange l'acclame:
Réjouis -toi ..en qui resplendit la joie du Salut                                                                                                 Réjouis -toi ..en qui s'éteint la sombre malédiction                                                                              
Réjouis -toi ..en qui Adam est relevé de sa chute                                                                                  
Réjouis -toi ..en qui Eve est libérée de ses larmes                                                                                                 Réjouis -toi ..Montagne dont la hauteur dépasse la pensée des hommes                                      
Réjouis -toi ..Abîme à la profondeur insondable même aux anges                                                  
Réjouis -toi ..tu deviens le Trône du Roi                                                                                                  
Réjouis -toi ..portes en ton sein Celui qui porte tout                                                                          
Réjouis -toi ..Etoile qui annonce le Lever du Soleil                                                                              
Réjouis -toi ..tu accueilles en ta chair ton enfant et ton Dieu                                                            
Réjouis -toi ..tu es la première de la Création Nouvelle                                                                      
Réjouis -toi ..en toi nous adorons l'Artisan de l'Univers                                                                        
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
La Toute-Sainte répondit à l'ange Gabriel avec confiance: "Voilà une parole inattendues qui paraît incompréhensible à mon âme, car tu m'annonces que je vais enfanter, moi qui suis vierge 1"Alleluia, alleluia, alleluia !
Pour comprendre ce mystère qui dépasse toute connaissance, la Vierge dit au Serviteur de Dieu: " Comment, dis-moi, me sera-t-il possible de donner naissance à un fils alors que je ne connais pas d'homme ? " Plein de respect, l'ange l'acclame:                                                                                                                                                                        Réjouis -toi ..tu nous ouvres au secret du Dessein de Dieu
Réjouis -toi ..tu nous mènes à la confiance dans le silence
Réjouis -toi ..tu es la première des merveilles du Christ Sauveur
Réjouis -toi ..tu récapitules la richesse de sa Parole
Réjouis -toi ..Echelle en qui Dieu descend sur la terre
Réjouis -toi ..Pont qui unit la terre au ciel
Réjouis -toi ..Merveille inépuisable pour les anges
Réjouis -toi ..Blessure inguérissable pour l'Adversaire
Réjouis -toi ..ineffable Mère de la Lumière
Réjouis -toi ..tu as gardé en ton coeur le Mystère
Réjouis -toi ..en qui est dépassé le savoir des savants
Réjouis -toi ..en qui est illuminée la foi des croyants
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
*La puissance du Très-Haut reposa sur l'Inépousée et comme un Jardin au beau fruit elle porta le Salut pour tous ceux qui désirent le cueillir.  Alleluia, alleluia, alleluia !
*Portant le Seigneur dans son sein, Marie partit en hâte chez Elisabeth. Lorsqu'il reconnut la salutation de Marie, l'enfant se réjouit aussitôt, bondissant d'allégresse comme pour chanter à la Mère de Dieu:
Réjouis -toi ..Jeune pousse au Bourgeon immortel
Réjouis -toi ..Jardin au Fruit qui donne Vie
Réjouis -toi ..en qui a germé le Seigneur notre Ami
Réjouis -toi ..tu as Conclu le Semeur de notre vie
Réjouis -toi ..Champ où germe la Miséricorde en abondance
Réjouis -toi ..Table qui offre la Réconciliation en plénitude
Réjouis -toi ..tu prépares l'Espérance du Peuple en marche
Réjouis -toi ..tu fais jaillir la Nourriture d'Eternité
Réjouis -toi ..Parfum d'une offrande qui plaît à Dieu
Réjouis -toi ..en qui tout l'univers est réconcilié
Réjouis -toi ..Lieu de la bienveillance de Dieu pour les pécheurs
Réjouis -toi ..notre assurance auprès de Dieu
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
Joseph le Sage se troubla, secoué par une tempête de pensées contradictoires. Il te vit inépousée et te soupçonna d'un amour caché, toi l'irréprochable. Mais, apprenant que ce qui avait été engendré en toi venait de l'Esprit-Saint, il s'écria: Alleluia, alleluia, alleluia !
*Quand les bergers entendirent les anges chanter la venue du Christ en notre chair, ils ont couru contempler leur Pasteur reposant sur le sein de Marie en Agneau Immaculé. Ils exultèrent en chantant:
Réjouis -toi ..Mère de l'Agneau et du Pasteur
Réjouis -toi ..Maison des brebis rassemblées
Réjouis -toi ..Protection contre le loup qui disperse
Réjouis -toi ..en ta chair s'ouvre la Porte qui conduit au Père
Réjouis -toi ..en qui les cieux se réjouissent avec la terre
Réjouis -toi ..en qui la terre exulte avec les cieux
Réjouis -toi ..tu donnes l'assurance à la parole des Apôtres
Réjouis -toi ..tu donnes la force au témoignage des Martyrs
Réjouis -toi ..inébranlable soutien de notre foi
Réjouis -toi ..tu sais la splendeur de la grâce
Réjouis -toi ..en qui l'Enfer est dépouillé
Réjouis -toi ..en qui nous sommes revêtus de gloire
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
Les Mages ont vu l'astre qui conduit à Dieu. Marchant à sa clarté comme on saisit un flambeau, ils ont trouvé la Lumière véritable. Tout proches de Celui que personne n'a jamais vu, ils acclament sa Mère: Alleluia, alleluia, alleluia !
*Ceux qui savent lire les signes des astres ont reconnu dans les bras de la Vierge le Créateur des hommes; dans les traits de Celui qui a pris condition d'esclave ils ont adoré leur Maître. Avec empressement ils l'honorèrent de leurs présents en chantant à la Toute-Bénie:
Réjouis -toi ..Mère de l'Astre sans déclin
Réjouis -toi ..Reflet de la clarté de Dieu
Réjouis -toi ..en qui s'éteint la brûlure du mensonge
Réjouis -toi ..en qui s'illumine pour nous la Trinité d'Amour
Réjouis -toi ..en qui l'inhumaine puissance est défaite
Réjouis -toi ..tu nous montres le Christ Seigneur Ami des hommes
Réjouis -toi ..en qui les idoles païennes sont renversées
Réjouis -toi ..tu nous donnes d'être libérés des uvres mauvaises
Réjouis -toi ..en qui s'éteint l'idolâtrie du feu païen
Réjouis -toi ..en qui nous sommes affranchis du feu des passions
Réjouis -toi ..tu conduis les croyants vers le Christ Sagesse
Réjouis -toi ..Allégresse de toutes les générations
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
Les Mages s'en retournèrent à Babylone en témoins, porteurs de Dieu. Là ils annoncèrent la Bonne Nouvelle et accomplirent les Ecritures en Te proclamant devant tous comme Messie. Hérode resta seul, livré à sa sottise incapable d'entrer dans la louange:   Alleluia, alleluia, alleluia !
*O Sauveur, Tu as porté en Egypte l'éclat de la vérité et tu en as chassé les ténèbres du mensonge. Les idoles du pays de l'esclavage se sont placées sous ta puissance et ceux que tu as ainsi délivrés du péché se tournent vers la Mère de Dieu pour lui chanter:
Réjouis -toi ..en qui l'homme est relevé
Réjouis -toi ..en qui les démons sont défaits
Réjouis -toi ..tu foules au pied le maître du mensonge
Réjouis -toi ..tu démasques le piège des idoles
Réjouis -toi ..Mer où trouve sa perte le Pharaon qui se tient dans l'esclavage du péché
Réjouis -toi ..Rocher d'où jaillit la Source qui abreuve les assoiffés
Réjouis -toi ..Colonne du Feu qui illumine notre marche dans la nuit
Réjouis -toi ..Manteau aussi vaste que la Nuée pour ceux qui sont sans recours
Réjouis -toi ..Tu portes le vrai Pain du ciel qui remplace la manne
Réjouis -toi ..Servante du Festin où nous avons part aux réalités du ciel
Réjouis -toi ..Belle terre de la foi où s'accomplit la Promesse
Réjouis -toi ..Pays ruisselant de lait et de miel
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
Lorsque Siméon fut au seuil de la mort, Seigneur, tu lui fus présenté comme un enfant mais il reconnut en Toi la perfection de la Divinité. Plein d'admiration pour ton Etre qui n'a pas de fin, il chanta:  Alleluia, alleluia, alleluia !
*Le Créateur a fait une uvre Nouvelle lorsqu'il se rendit visible à nos yeux. Il a pris chair dans le sein d'une vierge en la gardant dans son intégrité pour qu'à la vue de cette merveille nous chantions:
Réjouis -toi ..Fleur de l'être inaltérable de Dieu
Réjouis -toi ..Couronne de son amour virginal
Réjouis -toi ..Figure qui resplendit de la Résurrection du Seigneur
Réjouis -toi ..tu partages avec les anges la clarté du Royaume
Réjouis -toi ..Arbre dont le Fruit splendide nourrit les croyants
Réjouis -toi ..Feuillage dont l'ombre procure la fraîcheur aux multitudes
Réjouis -toi ..tu enfantes la rançon des captifs
Réjouis -toi ..tu portes dans ta chair le Guide des égarés
Réjouis -toi ..notre avocate auprès du Juge juste et bon
Réjouis -toi ..en qui arrive le pardon pour la multitude
Réjouis -toi ..Tunique d'espérance pour ceux qui sont nus
Réjouis -toi ..Amour plus fort que tout désir
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
Quand nous contemplons cet enfantement inhabituel nous devenons étrangers à notre monde habituel et notre esprit se tourne vers les réalités d'en-haut. Car le Très-Haut s'est révélé aux hommes dans l'abaissement pour élever ceux qui croient en Lui  Alleluia, alleluia, alleluia !
*Le Verbe que rien ne contient a pris chair dans notre condition humaine sans cesser d'être Dieu. En venant habiter le monde d'en-bas Il n'a pas quitté pour autant les réalités d'en-haut mais Il est descendu tout entier dans le sein d'une Vierge qu'il a habitée de sa divinité:
Réjouis -toi ..Temple du Dieu de toute immensité
Réjouis -toi ..Porche du Mystère enfoui depuis les siècles
Réjouis -toi ..incroyable nouvelle pour les incroyants
Réjouis -toi ..Bonne Nouvelle pour les croyants
Réjouis -toi .. Vaisseau choisi où vient à nous Celui qui surpasse les Chérubins
Réjouis -toi ..Demeure très sainte de Celui qui siège au-dessus des Séraphins
Réjouis -toi ..en qui les contraires sont conduits vers l'Unité
Réjouis -toi ..en qui se joignent la virginité et la maternité
Réjouis -toi ..en qui la transgression reçoit le pardon
Réjouis -toi ..en qui le Paradis s'ouvre à nouveau
Réjouis -toi ..Clef du Royaume du Christ
Réjouis -toi ..Espérance des biens éternels
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
Tous les anges du ciel ont été frappés de stupeur devant la prodigieuse uvre de Ton Incarnation, Seigneur, car Toi le Dieu que nul n'a jamais vue Tu t'es rendu visible à tous et Tu as demeuré parmi nous. Tous nous T'acclamons: Alleluia, alleluia, alleluia !
*Devant toi, ô Mère de Dieu, les orateurs bavards sont muets comme des poissons, incapables de dire comment tu as pu enfanter et demeurer vierge. Remplis d'étonnement, nous contemplons en toi le Mystère de la Foi:
Réjouis -toi ..Trône de la sagesse éternelle
Réjouis -toi ..Ecrin du dessein bienveillant de Dieu
Réjouis -toi ..tu conduis les philosophes aux limites de leur sagesse
Réjouis -toi ..tu mènes les savants aux frontières du raisonnement
Réjouis -toi ..devant qui les esprits subtils deviennent hésitants
Réjouis -toi ..devant qui les littérateurs perdent leurs mots
Réjouis -toi ..devant qui se défont les raisonnements les plus serrés
Réjouis -toi ..car tu montres Celui dont la Parole agit avec puissance
Réjouis -toi ..en qui nous sommes tirés de l'abîme de l'ignorance
Réjouis -toi ..en qui nous accédons à la plénitude du Mystère de Dieu
Réjouis -toi ..Planche de salut pour ceux qui aspirent à la pleine vie
Réjouis -toi ..Havre de paix pour ceux qui se débattent dans les remous de leur vie
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
Dans sa volonté de sauver toute sa création, le Créateur de l'univers a choisi d'y venir Lui-même. Pour refaire en nous son image à sa ressemblance divine, Il est devenu l'Agneau, Lui notre Dieu et notre Pasteur  Alleluia, alleluia, alleluia !
*En toi Vierge Marie, Mère de Dieu, Souvent refuge ceux qui ont fait choix de virginité et qui se tournent vers toi. car le Créateur du ciel et de la terre t'a façonnée, ô Immaculée en venant demeurer dans ton sein. Tous, Il nous apprend à t'acclamer:
Réjouis -toi ..Mémorial de la virginité
Réjouis -toi ..Porte du Salut
Réjouis -toi ..premier fruit du Royaume Nouveau
Réjouis -toi ..en qui resplendit la merveille du don gratuit
Réjouis -toi .. en qui sont régénérés les esprits accablés
Réjouis -toi ..en qui sont fortifiés ceux que leur passé a blessé
Réjouis -toi ..car tu enfantes Celui qui nous délivre du Séducteur
Réjouis -toi ..car tu nous donnes la Source de la chasteté
Réjouis -toi ..Chambre nuptiale où Dieu épouse notre humanité
Réjouis -toi ..tu confies au Dieu d'amour ceux qui se donnent à Lui
Réjouis -toi ..Nourriture du Seigneur pour ceux qui ont pris le chemin de virginité
Réjouis -toi ..tu conduis les croyants à l'intimité avec l'Epoux
Réjouis -toi .. Epouse inépousée
Toutes nos hymnes de louange sont impuissantes à chanter, Seigneur la profusion de ta miséricorde infinie. Seraient-elles aussi nombreuses que le sable de la mer, jamais elles ne parviendraient à égaler la richesse du don que Tu nous as fait Alleluia alleluia alleluia !
*Nous contemplons dans la Vierge sainte le flambeau qui a porté la Lumière dans les ténèbres. Embrasée par la flamme du Verbe de Dieu qu'elle accueille dans sa chair, elle conduit tout homme à la connaissance de Dieu, illuminant l'intelligence de sa Splendeur. Joyeusement nous l'acclamons:
Réjouis -toi ..Aurore du Soleil levant
Réjouis -toi ..Flambeau qui porte la Lumière véritable
Réjouis -toi ..Eclat de Celui qui illumine notre cur
Réjouis -toi ..devant toi l'Ennemi est frappé de terreur
Réjouis -toi ..Porte de la Lumière étincelante
Réjouis -toi ..Source d'une Eau jaillissant en Vie Eternelle
Réjouis -toi ..Image vivante de la piscine du baptême
Réjouis -toi ..en qui nous sommes lavés de la souillure du péché
Réjouis -toi ..Bassin où nous est donné un esprit renouvelé
Réjouis -toi ..Coupe où nous puisons la Joie
Réjouis -toi ..en qui nous respirons le parfum du Christ
Réjouis -toi ..Source intarissable d'allégresse
Réjouis -toi .. Epouse inépousée
Il a voulu faire grâce des anciennes dettes à tous les hommes. De Lui-même II est venu habiter chez les siens, parmi ceux qui vivaient loin de sa Grâce et déchirant leur billet de créance Il entendit de toutes les bouches sortir cette acclamation: Alleluia, alleluia, alleluia !
*Nous voulons, ô Mère de Dieu, chanter ton enfantement, te louer comme le Temple vivant que le Seigneur a sanctifié et glorifié en demeurant dans ton sein, Lui qui tient tout dans sa Main:
Réjouis -toi ..Tabernacle du Dieu vivant
Réjouis -toi ..Sanctuaire qui contient le Seul Saint
Réjouis -toi ..Arche de la Nouvelle Alliance dorée par l'Esprit
Réjouis -toi ..Trésor inépuisable de la Vie
Réjouis -toi .. Diadème de grand prix pour les gouvernants
Réjouis -toi ..Gloire vénérable des prêtres de Dieu
Réjouis -toi ..Solide Tour qui garde l'Église
Réjouis -toi ..Rempart inébranlable de la cité

Réjouis -toi .. en qui surgit le Trophée de notre victoire
Réjouis -toi ..en qui sonne la déroute de notre Ennemi
Réjouis -toi ..Guérison de mon corps
Réjouis -toi ..Salut de mon âme
Réjouis -toi ..Epouse inépousée
O Mère bénie entre toutes, toi qui as enfanté le Verbe de Dieu, le Seul Saint, reçois l'offrande de notre prière. Garde-nous de tout malheur et de toute menace, nous qui te chantons d'un même coeur :  Alleluia, alleluia, alleluia !

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Sam 7 Nov - 0:17

SALVE REGINA

Chant grégorien dédié à la Vierge Marie composé au XIème siècle par Hermann de Reichenau à l'abbaye de Reichenau, sur une île du lac de Constance, au sud de l'Allemagne

https://www.youtube.com/watch?v=OQjYEywIK5Q

Salve, Regina, mater misericordiae. Vita, dulcedo et spes nostra, salve.
Ad te clamamus, exsules filii Hevae.
Ad te suspiramus, gementes et flentes in hac lacrimarum valle.
Eia ergo, Advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte.
Et Jesum, benedictum fructum ventris tui, nobis post hoc exilium ostende.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria ! Amen.

Salut, ô Reine, Douce Mère de miséricorde, notre vie, notre espérance, notre salut !
Enfants d'Ève exilés, nous crions vers toi ;
Vers toi nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.
Ô toi notre avocate, tourne vers nous vos yeux compatissants.
Après cet exil, fais-nous voir Jésus, le fruit béni de tes entrailles.
Ô clémente, ô pieuse, ô douce Vierge Marie ! Amen.

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Sam 7 Nov - 0:29

l'Alma Mater Redemptoris



https://www.youtube.com/watch?v=NAZbXhBp8cg

L'Alma Redemptóris Mater est chantée dans les temps de l'Avent et de Noël jusqu'à la Purification de la Vierge Marie (2 Février).


Alma Redemptóris Mater, quae pérvia caéli pórta mánes,
Sainte Mère du Rédempteur, porte du ciel, toujours ouverte,

et stélla máris, succúrre cadénti
étoile de la mer, viens au secours du peuple qui tombe

súrgere qui cúrat pópulo : Tu quae genuísti, natúra miránte,
et qui cherche à se relever. Tu as enfanté, ô merveille !

túum sánctum Genitórem : Virgo prius ac postérius,
Celui qui t'a créée, et tu demeures toujours Vierge.

Gabriélis ab óre súmens íllud Ave, peccatórum miserére
Accueille le salut de l'ange Gabriel et prends pitié de nous, pécheurs.


- Jusqu'au 23 décembre

V. Angelus Dómini nuntiávit Maríae.
V. L'Ange du Seigneur annonça à Marie.

R. Et concépit de Spíritu Sancto.
R. Et elle conçut du Saint-Esprit.


Oremus : Grátiam tuam, quaesumus, Dómine, mentibus nostris infúnde ; ut qui, ángelo nuntiánte, Christi Fílii tui incarnatiónem cognóvimus, per passiónem ejus et crucem, ad resurrectiónis glóriam perducámur. Per eúmdem Christum Dóminum nostrum. Amen.

Répandez, Seigneur, votre grâce en nos âmes, afin qu'ayant connu, par la voix de l'Ange, l'incarnation du Christ Votre Fils, nous parvenions par Sa passion et par Sa croix jusqu'à la gloire de Sa résurrection. Par le même Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.




- Du 24 décembre jusqu'au 2 février


V. Post partum, Virgo, inviolata permansisti.
V. Vous êtes demeurée sans tache après l'enfantement, ô Vierge !

R. Dei Genitrix, intercede pro nobis.
R. Mère de Dieu, intercédez pour nous.


Oremus : Deus, qui salutis aeternae, beatae Mariae virginitate fecudna, humano generi praemia praestitisti: tribue, quaesumus, ut ipsam pro nobis intercedere sentiamus, per quam meruimus auctorem vitae suscipere, Dominum nostrum Iesum Christum, Filium tuum. Amen.

O Dieu qui, par la virginité féconde de la bienheureuse Marie, avez procuré au genre humain le prix du salut éternel ; accordez-nous, s'il vous plaît, de ressentir les effets de l'intercession de celle par qui nous avons reçu l'auteur de la vie, notre Seigneur Jésus-Christ, votre Fils. Amen

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Sam 7 Nov - 0:38

Ave Maris Stella


https://www.youtube.com/watch?v=PlFaO_PdYE8


https://www.youtube.com/watch?v=WQir6-RcL1g

Ave, maris stella,
Dei mater alma,
Atque semper virgo,
Felix caeli porta.
Sumens illud « Ave »
Gabrielis ore,
Funda nos in pace,
Mutans Evae nomen.
Solve vincla reis,
Profer lumen caecis,
Malanostra pelle,
Bona concta posce.
Monstra te esse matrem,
Sumat per te preces
Qui pronobli natus
Tulit esse tuus

Virgo singularis,
Inter mones mitis,
Nos culpis solutos
Mites fac et castos.
Vitam praesta puram,
Iter para tutum,
Ut videntes Jesu
Semper collaetémur

Sit laus Deo Patri,
Summo Christus decus,
Spirituti Sancto
Tribus, honor unus.
Amen
Salut, étoile sur les flots,
Sainte Mère de Dieu
Et vierge à jamais consacrée,
Bienheureuse porte du ciel.
Recevant cet Ave
Par la bouche de Gabriel
Fixe-nous dans la paix,
Retournement du nom d’Eva.
Des pécheurs brise les liens
Aux aveugles accorde la lumière,
Délivre-nous de nos misères,
Obtiens pour nous les vrais biens !
Montre toujours que tu es Mère,
Qu’il reçoive de toi nos prières
Celui qui est né pour nous,
En acceptant d’être ton fils.
O Vierge sans pareille
Vierge douce entre toutes,
Obtiens le pardon de nos fautes
Rends nos cœurs humbles et purs.
Rends sainte notre vie
Rends sûre notre route,
Afin que, contemplant Jésus,
Nous partagions sans fin ta joie.
Louange à Dieu le Père,
Gloire au Christ souverain
Ainsi qu’au Saint-Esprit ;
Aux Trois un seul honneur sans fin.
Traduction du Père Descouvemont,

https://www.youtube.com/watch?v=O-25R_SaDao#t=88
https://www.youtube.com/watch?v=PP9jHD_dRFI#t=11
https://www.youtube.com/watch?v=TacNIbmDZ4s
http://www.mariedenazareth.com/qui-est-marie/

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Sam 7 Nov - 1:19

Chants a la Vierge Marie

Couronnée d'étoiles - Nous te saluons

Nous te saluons,
Ô toi notre Dame
Marie, Vierge Sainte que drape le soleil
Couronnée d'étoiles, la lune est sous tes pas
En toi nous est donnée
L'aurore du Salut

1 - Marie Ève nouvelle et joie de ton Seigneur,
Tu as donné naissance à Jésus le sauveur.
Par toi nous sont ouvertes, les portes du jardin
Guide-nous en chemin, étoile du matin.

2 - Tu es restée fidèle, mère au pied de la croix,
Soutiens notre espérance et garde notre foi.
Du côté de ton fils, tu as puisé pour nous,
L'eau et le sang versés qui sauvent du péché.

3 - Quelle fut la joie d'Ève lorsque tu es montée,
Plus haut que tous les anges, plus haut que les nuées,
Et quelle est notre joie, douce Vierge Marie
De contempler en toi la promesse de vie.

4 - Ô Vierge immaculée, préservée du péché,
En ton âme en ton corps, tu entres dans les cieux.
Emportée dans la gloire, sainte reine des cieux,
Tu nous accueilleras, un jour auprès de Dieu.


Autres vidéos à Marie
- Chercher avec toi Marie
- Trouver ma vie en ta présence
- Marche avec nous Marie
- La 1ère en chemin
- Marie Tendresse dans nos vies
- Jean-Claude GIANNADA - Ave Maria, entends nos prières
- Ô Marie Maman
- Souvent je pense à vous -Jean Gianadda
- Au ciel l'Angelus
- The Angelus
- Salve régina
- Hymn to your lady of Fatima
-La sainte Vierge Marie contre les mauvais esprits (Ave Maria)
- Marie celle qui écrasa la figure du Serpent
- Emmanuel  je vous salue
- Salve régina
- Magnificat anima mea Dominum
- Salve Mater Misericordiae - Catholic Songs of Praise
- Salve Regina chanted, beautiful
-L'angélus ( Chant catholique )
-The Angelus ~ Singing in Latin ~ (El Angelus ~ Canto en Latin)

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Sam 7 Nov - 1:30

Je Vous salue Marie chanté par les Prêtres


https://www.youtube.com/watch?v=Xto2B_EuXtw

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Sam 7 Nov - 1:34

Marie, Mère de Dieu  Editions de l'Emmanuel
Paroles et musique : Michel Penhard

http://chants.ilestvivant.com/A-110254-marie-mere-de-dieu.aspx

R. Marie, Mère de Dieu,
Marie, Mère du Christ,
Marie, Mère des hommes,
Reine de l´univers.

1. Dieu s´est penché sur toi,
Ô Marie humble servante,
Réjouis-toi, Vierge choisie.

2. Par toi le Verbe a pris chair,
Ô Marie comblée de grâce,
Réjouis-toi, Vierge bénie.

3. L´Esprit Saint te conduit,
Ô Marie, toute ta vie,
Réjouis-toi, Vierge très sainte.

4. Tu médites en ton cœur
La parole que Dieu nous donne
Heureuse es-tu, toi qui as cru.


Éditions de l´Emmanuel, 89, boulevard Blanqui - 75013 PARIS.

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Sam 7 Nov - 1:40

Prière à sainte Marie Mère de Dieu du P. Léonce de Grandmaison (1868-1927)

Sainte Marie Mère de Dieu
gardez-moi un cœur d'enfant
pur et transparent
comme une source.

Obtenez-moi un cœur simple
qui ne savoure pas les tristesses.

Un cœur magnifique
à se donner,
tendre à la compassion.

Un cœur fidèle et généreux
qui n'oublie aucun bien
et ne tienne rancune
d'aucun mal.

Faites-moi un cœur doux
et humble
aimant sans demander
de retour,
joyeux de s'effacer
dans un autre cœur
devant votre divin Fils.

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Sam 7 Nov - 1:48

Litanies de Notre Dame de Lorette

« Seigneur, ayez pitié de nous. (bis)
Jésus-Christ, ayez pitié de nous. (bis)
Seigneur, ayez pitié de nous. (bis)
Jésus-Christ, écoutez-nous.(bis)
Jésus-Christ, exaucez-nous. (bis)

Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, priez pour nous.
Sainte Mère de Dieu, priez pour nous.
Sainte Vierge des vierges, priez pour nous.
Mère du Christ, priez pour nous.
Mère de la divine grâce, priez pour nous.
Mère de l'Eglise, priez pour nous.
Mère très pure, priez pour nous.
Mère très chaste, priez pour nous.
Mère toujours Vierge, priez pour nous.
Mère sans tache, priez pour nous.
Mère aimable, priez pour nous.
Mère admirable, priez pour nous.
Mère du bon conseil, priez pour nous.
Mère du Créateur, priez pour nous.
Mère du Sauveur, priez pour nous.
Vierge très prudente, priez pour nous.
Vierge vénérable, priez pour nous.
Vierge digne de louange, priez pour nous.
Vierge puissante, priez pour nous.
Vierge clémente, priez pour nous.
Vierge fidèle, priez pour nous.
Miroir de justice, priez pour nous.
Trône de la sagesse, priez pour nous.
Cause de notre joie, priez pour nous.

Vase spirituel, priez pour nous.
Vase d'honneur, priez pour nous.
Vase insigne de la dévotion, priez pour nous.
Rose mystique, priez pour nous.
Tour de David, priez pour nous.
Tour d'ivoire, priez pour nous.
Maison d'or, priez pour nous.
Arche d'alliance, priez pour nous.
Porte du ciel, priez pour nous.
Étoile du matin, priez pour nous.
Salut des infirmes, priez pour nous.
Refuge des pécheurs, priez pour nous.
Consolatrice des affligés, priez pour nous.
Secours des chrétiens, priez pour nous.

Reine des Anges, priez pour nous.
Reine des Patriarches, priez pour nous.
Reine des Prophètes, priez pour nous.
Reine des Apôtres, priez pour nous.
Reine des Martyrs, priez pour nous.
Reine des Confesseurs, priez pour nous.
Reine des Vierges, priez pour nous.
Reine de tous les Saints, priez pour nous.
Reine conçue sans le péché originel, priez pour nous.
Reine élevée aux Cieux, priez pour nous.
Reine du très Saint Rosaire, priez pour nous.
Reine de la paix, priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur.

V. Priez pour nous, Sainte Mère de Dieu.
R. Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

Prions
Seigneur, daignez nous accorder, à nous vos serviteurs, de jouir toujours de la santé de l'âme et du corps ; et par la glorieuse intercession de la bienheureuse Marie toujours vierge, délivrez-nous des tristesses de la vie présente, et donnez-nous d'avoir part aux joies éternelles.
Par Jésus-Christ Notre Seigneur.
Ainsi soit-il. »

Sacré coeur de Jésus transforme-moi
0 mon Doux Jésus habite mon coeur qu'il soit le reflet de ton amour
merci de m'abreuver à ta fontaine d'amour divin qui me donne ta puissance de vie
et m'aider à vivre tes paroles
je place entre tes mains tous mes soucis, toutes mes blessures, toute ma trop lourde charge
afin que Tu en prennes soin
Merci de m'accorder Ta grâce, afin que j'accomplisse mon Plan Divin avec ta Justice et ton Amour

L'Angélus (en français)
V. L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie
R/ Et elle conçut du Saint-Esprit.

Je vous salue Marie, pleine de grâce, Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, mère de Dieu, Priez pour nous, pauvres pécheurs, Maintenant, et à l'heure de notre mort.

V. Voici la Servante du Seigneur
R/ Qu’il me soit fait selon votre parole.
Je vous salue Marie...

V. Et le Verbe s’est fait chair
R/ Et il a habité parmi nous.
Je vous salue Marie...

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu
R/ Afin que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.

Prions. Que ta grâce, Seigneur, se répande en nos coeurs. Par le message de l'ange, tu nous a fait connaître l'Incarnation de ton Fils bien aimé, conduis-nous, par sa passion et par sa croix jusqu'à la gloire de la résurrection. Par le Christ, notre Seigneur.
R/ Amen.


_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Lun 9 Nov - 17:31

LA PRIERE DE TROIS HEURES

Depuis l'époque du Fondateur,le Bienheureux Joseph Chaminade (1809), tous les membres de la Famille Marianiste arrêtent toute occupation pour se recueillir à trois heures, heure de la mort de Jésus sur la Croix.




Seigneur Jésus, nous voici réunis au pied de la Croix
avec ta Mère et le disciple que tu aimais.
Nous te demandons pardon de nos péchés
qui sont la cause de ta mort.
Nous te remercions
d’avoir pensé à nous en cette Heure de salut
et de nous avoir donné Marie pour Mère.
Vierge sainte,
prends-nous sous ta protection
et rends-nous dociles
à l’action de l’Esprit Saint.
Saint Jean,
obtiens-nous la grâce d’accueillir,
comme toi,
Marie dans notre vie
et de l’assister dans sa mission
AMEN !

Que le Père et le Fils et le Saint Esprit
soient glorifiés en tous lieux
par l’Immaculée Vierge Marie !




Le Père Jean-Baptiste Armbruster (Prêtre marianiste, décédé en 2008) disait:

- En désignant Marie et Jean par les expressions ta mère, le disciple, on est plus fidèle au texte de l’Évangile de Jean, 19, 25-27, où les personnes sont présentées sous l’angle de leur relation à Jésus crucifié.

- cette heure de salut : expression du Père Chaminade. le
thème de l’Heure est important dans l’Évangile de Jean : c’est l’Heure de
Jésus, mais aussi, selon les études récentes, l’Heure de la Femme.

- nous avoir donné Marie pour Mère : cette formule ancienne peut être dite par tous, hommes et femmes.

- ta protection : expression du père chaminade; mission maternelle de Marie envers nous. La protection de Marie quand nous plaçons notre confiance en elle, et nous mettons à son service avec courage.

- dociles à l’action de l’Esprit Saint : Marie nous forme à la ressemblance de son Fils, en nous rendant dociles, comme elle le fut, à l’action de l’Esprit saint lors de la Pentecôte.
- accueillir Marie dans notre vie : comme Jean l’a accueillie dans sa vie de
disciple de Jésus, dans sa foi, parmi ses biens les plus précieux. Marie
nous est donnée par notre Sauveur : «Voici ta Mère»; avec Jean, nous la
recevons comme un «don de Dieu».

- l’assister : notre «alliance avec Marie» est un engagement à l’aimer, à la respecter, à lui obéir, à l’assister, à agir avec l’amour filial bienveillant.

-Que le Père et le Fils et le Saint Esprit… : Tout, dans notre vie chrétienne, doit être pour la gloire de la sainte Trinité.




_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 67
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: Re: les marianistes   Lun 9 Nov - 17:53

L’Heure de la Miséricorde


En 1937 dans les circonstances peu connues, Jésus a confié à la Sœur Faustine la mission de vénérer particulièrement l’heure de sa Mort, qu’il a appelé:

A trois heures implore ma miséricorde, tout particulièrement, pour les pécheurs, et ne fût-ce que pour un bref instant, plonge-toi dans ma passion… C’est là une heure de grande miséricorde pour le monde entier… en cette heure, je ne saurais rien refuser à l’âme qui me prie, par ma passion...
(Petit Journal, 1320)

A cette heure là, tu peux tout obtenir pour toi et pour les autres; à cette heure, la grâce a été donnée au monde entier — la miséricorde l’emporta sur la justice. (Petit Journal, 1572)
Jésus désire que pendant cette heure on médite sa douloureuse Passion, on rendre grâce à la Miséricorde Divine, et on demande des grâces surtout pour les pécheurs. Jésus nous invite à célébrer, tous les jours, le moment de sa mort sur la croix, à 15 heures (3 h de l’après-midi). Il a dit à la Sœur Faustine:

...chaque fois que tu entendras l’horloge sonner trois heures, immerge-toi tout entière en ma miséricorde en l’adorant et en la glorifiant; fais appel à sa toute-puissance pour le monde entier et particulièrement pour les pauvres pécheurs, car à ce moment elle est grande ouverte à toutes les âmes. (Petit Journal, 1572)
Jésus désire que nous méditions en cette Heure sa douloureuse Passion car en elle s’est manifesté l’Amour de Dieu pour les hommes, dans toute sa plénitude. Jésus nous incite, par ailleurs, à louer sa miséricorde et à l’implorer – par la miséricorde de sa douloureuse Passion - pour nous, pour le monde entier, et surtout pour les pauvres pécheurs. Jésus en proposant la prière spéciale dans cette heure de sa passion a promis à la Sœur Faustine la grâce de comprendre ce que s’est sa passion et sa souffrance pour le salut des hommes.

Jésus a posé trois conditions que cette prière soit efficace: la prière doit être adressée à Jésus, elle doit avoir lieu à trois heures dans l’après-midi, et elle doit se référer aux valeurs et aux mérites de la Passion du Seigneur. En plus, l’esprit de la Dévotion à la Miséricorde Divine demande que la prière soit confiante et qu’elle soit liée aux actes de charité.

Il y a aussi d’autres formes des prières proposées par Jésus pour prier à cette heure particulière là: le chemin de croix, petit adoration devant le Saint Sacrement, et un moment de recueillement.

...essaie à cette heure-là de faire le chemin de croix autant que tes occupations te le permettent; mais si tu ne peux pas faire le chemin de croix, entre au moins un moment à la chapelle et célébre mon coeur qui est plein de miséricorde dans le Très Saint Sacrement; et si tu ne peux entrer à la chapelle, plonge-toi dans la prière là où tu te trouves, ne serait-ce que pour un tout petit moment.. (Petit Journal, 1572)
Nous participons nous aussi surtout dans nos épreuves, dans la souffrance, dans nos maladies, dans nos trahisons, abandons etc. à cette heure de Miséricorde. C’est une heure évangélique, celle oú le Seigneur a remis Son Esprit dans les mains du Père Miséricordieux. A ce moment-là il a donné la preuve extrême de son Amour pour nous; ce n’est pas pour lui qu’il est mort, ce n’est pas pour lui qu’il est ressuscité, c’est pour nous. Puissions nous donc à cette heure mémorable nous en remettre totalement à Lui en nous abandonnant à cette Miséricorde qui nous envahit, qui nous pénètre; immergerons-nous dans cet Océan de Miséricorde qui a jailli de cet événement inouï, de cette mort d’un Dieu qui s’est fait Homme, pour que nous les hommes, nous soyons divinisés.



Prière pour célébrer l’Heure de la Miséricorde

Ô Jésus, Tu T’es chargé Toi-même, uniquement par amour pour nous, d’une si terrible passion. La justice de Ton Père aurait été fléchie par Ton seul soupir, et Ton anéantissement est uniquement l’œuvre de Ta miséricorde et de Ton inconcevable amour… Au moment de Ton agonie sur la croix, à ce moment même, Tu nous as donné la vie éternelle; en laissant ouvrir Ton côté, Tu nous as ouvert l’inépuisable source de Ta miséricorde; Tu nous as donné ce que Tu as de plus cher: le sang et l’eau de Ton Cœur. Telle est la toute-puissance de Ta miséricorde, d’elle provient toute grâce pour nous. (Petit Journal, 1747)



Marie Mère de la Miséricorde


« Reine de Miséricorde » exprime la bonté, magnanimité, la dignité de la Vierge Marie élevé au ciel. Marie exerce le rôle comme Esther (Est 4,17), supplie son Fils pour le salut du peuple et pour tous ceux qui se réfugient avec confiance auprès d’elle. Elle est donc la reine de la clémence. Elle accueille tous ceux qui cherchent auprès d’elle un refuge. Nous la saluons aussi « consolation des pécheurs repentants » et « l’espérance des malheureux ».

« Mère de Miséricorde » a été peut être le première a être attribué a la Vierge Marie par Saint Odon, abbé de Cluny (+942). Nous célébrons la Mère qui nous a donné Jésus Christ en qui est rendue visible la miséricorde de Dieu invisible.

mère spirituelle des fidèles, pleine de grâces et de miséricorde. Marie dans le ciel montre à Jésus les besoins des fidèles, comme sur la terre elle avait prié pour les époux de Cana (Jn 2, 1-11): « Or il n’avait plus de vin, car le vin de noces était épuisé. La mère de Jésus lui dit : Ils n’ont pas de vin… »

Marie est Mère de Miséricorde comme:

• la prophétesse qui exalte la miséricorde de Dieu (Lc 1,39-55). Elle chante Magnificat, Elle chante Dieu dont la miséricorde s’étend d’age en age sur ceux qui le craignent. Il se souvient de sa miséricorde (Lc 1,50,54).

• la femme qui a éprouvé de manière unique la miséricorde de Dieu. Reine de clémence. Elle a connu mieux que personne la miséricorde de Dieu. Elle écoute ceux qui l’appellent dans leurs épreuves (DM, 9).

Marie devient le témoin de la miséricorde divine, car elle se trouve avec tous les prophètes qui attendent la réalisation de l’alliance et le salut. Dieu fidèle à ses promesses, les réalise en Marie. la miséricorde divine est la principale motivation de l’action salvifique de Dieu. vérité chantée dans son Magnificat:

« Il est venu en aide à Israël son serviteur se souvenant de sa miséricorde selon qu’il avait annoncé à nos pères en faveur d’Abraham et de sa postérité àjamais » (Lc 1,54)
Dans le Cantique Magnificat, Luc a accumulé les expressions de la mansuétude divine, du bonheur, de l'allégresse que soulèvent les bienfaits du Seigneur:

• "exalte" (Lc 1,46)
• "tressaille de joie" (Lc 1,47)
• "sa miséricorde s'étend" (Lc 1,50)
• "comblé de biens" (Lc 1,53)
• "se souvenant de sa miséricorde" (Lc 1,54)...

Ce concert de louanges résonne d'ailleurs à travers toutes les pages de l'évangile de Luc. Ce bonheur terrestre est fondé sur l'expérience personnelle et véritable de la miséricorde et du salut. Le mot "miséricorde" est répété deux fois, de façon symétrique (Lc 1,50; Lc 1,54), nous exhortant à son accueil. Marie la vie pleinement.

Marie participe pleinement dans l’œuvre miséricordieuse du salut du monde par : son FIAT exprime la fidélité jusqu’a la croix. Elle participe aussi au salut du monde par son OFFRANDE présente dans son cœur en donnant son fils a la mort (DM 9). Ainsi Marie devient la Mère de Miséricorde comme la Mère du Fils Crucifié et Ressuscité. Elle est présentée dans le ministère public de Jésus.

Marie devient Médiatrice de Divine Miséricorde
Elle possède une vocation spéciale; approcher les gens vers Dieu et les aider à accueillir sa miséricorde, les déchirer de l’indifférence, du mal et de les conduire vers Dieu. Marie présente à Dieu nos prières et nos demandes ; qu’elle nous obtienne de lui les grâces et des faveurs.

Une belle prière de Saint Bernard nous montre aussi la piété des chrétiens qui ont toujours cru et reçu les grâces en se réfugiant à la Très Sainte Vierge Marie:

« Souvenez vous ô très pieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, implorer votre secours et demander vos suffrages, ait été abandonné »
Marie est présente sur tous les chemins de l’Église. Elle est présente dans la mission de l’Église. Son culte nous montre comment elle est vénérée dans tous les sanctuaires du monde. Ses messages des diverses apparitions comme celle de Fatima, Lourdes… nous donnent avertissement mais aussi la miséricorde de Dieu dans toutes les situations du mal et du péché, si nous nous convertissons a lui.

Nous aimons chaque jour l’invoquer dans nos complies la plus ancienne invocation mariale de III, IV siècle, retrouvée en Egypte en papyrus:

« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu. Ne méprise pas nos prières Quand nous sommes dans l’épreuve, Mais de tous les dangers Délivre-nous toujours Vierge glorieuse, Vierge bienheureuse » (Antienne des Complies)
Les visions et les paroles de la Vierge Marie à Sœur Faustine

Le soir quand j’ai prie, la Mère de Dieu m’a dit:

«Votre vie doit être semblable à la mienne, douce, cachée, unissez-vous sans cesse à Dieu, vous devez intercéder pour l’humanité et préparer le monde à la seconde venue de Dieu.» (Petit Journal, 625)

Aujourd’hui pendant les Vêpres, une douleur me pénétra l’âme….Je suis comme un petit enfant devant l’immensité de cette tâche [ Propager La Miséricorde Divine] ..., j’entendis la voix de la Très Sainte Mère:

«Sache, ma fille, que quoique j’aie été élevée à la dignité de Mère de Dieu, sept glaives de douleur ont transpercé mon cœur. Ne fais rien pour te défendre, supporte tout avec humilité. Dieu seul te défendra.» (Petit Journal, 786)

« Ma fille, je te recommande vivement de réaliser fidèlement tous les souhaits de Dieu, car c’est ce qui est le plus agréable à ses yeux saints ». Tandis que la Mère céleste me parlait, une profonde compréhension de cette volonté de Dieu pénétrait mon âme. (Petit Journal, 1244)

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les marianistes   

Revenir en haut Aller en bas
 
les marianistes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amour Essence Ciel  :: Religions, philosophie, écoles de vie :: Christianisme-
Sauter vers: