Amour Essence Ciel

Spiritualité, soins alternatifs
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion
Chaque être sur Terre est une facette du Grand Diamant mondial
qui reflète sa portion du ciel.
Ce forum rassemble les personnes de bonne volonté mondiale,
les différents courants de l’esprit humain et de leurs guides spirituels,
en toute simplicité et avec un langage accessible à tous,
dans le but de co-créer l'Humanité Une .

Les sujets sont divers, variés et reliés aux sources des textes.
Chacun doit pouvoir apporter sa pierre à l’édifice et trouver ce qui le motive
et le guide sainement dans la vie.

Le partage avec tous, permet de mieux nous comprendre,
mieux nous accepter, mieux nous respecter, mieux nous aimer.

Nous faisons évoluer notre champ de conscience, et celui de l’humanité
en étant dans le coeur.

Partagez | 
 

 méditationguidées.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mamichaël
Admin
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 66
Localisation : 01 Ain pays de Gex

MessageSujet: méditationguidées.com   Dim 25 Jan - 1:34

Méditer c'est s'ouvrir à l'Amour

Qu’y a-t-il de plus important que de s’Aimer ici et maintenant ?
Qu’y a-t-il de plus important que de prendre soin de soi et de se respecter en s’ouvrant à l’Amour ?
S’Aimer, c’est se laisser Aimer par notre véritable essence qui est pure Lumière, Souffle divin. Cette force d’Amour inconditionnel que nous sommes au-delà de la forme aspire à imprégner notre individualité à chaque instant pour nous apporter guérison, joie, créativité, plénitude, harmonie, abondance et richesses intérieures, mais elle ne peut le faire si une part de soi lui résiste et lui ferme les portes.
La méditation est le lâcher-prise qui invite l’Amour à pénétrer en soi. Cette ouverture au Souffle divin disponible en quantité illimitée et sans condition, est un état de conscience, de Présence, qui allie détente corporelle et attention totale, focalisée sur les phénomènes qui nous parviennent par l’intermédiaire de nos sens.


La méditation : une réflexion profonde


https://www.youtube.com/watch?v=yThsmjgBq5g

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA VIDEO  de Frédéric alias Elan Sarro: 

Si l’on s’arrête à la définition classique du dictionnaire, la méditation est une réflexion. Si cela est juste, il faut préciser que cette réflexion n’est pas un processus mental, mais une réflexion bien plus profonde, par laquelle l’action de l’Esprit pénètre le corps et s’y reflète. De ce processus de réflexion profonde pourra jaillir l’eau vive, c’est-à-dire l’énergie vitale, sous la forme d’émotions et de pensées nouvelles, fraîches (idées élevées, inspiration, créativité, etc.). Et si cette énergie vitale y est déjà contenue, mais bloquée, ce processus de réflexion lui redonnera son mouvement. C'est ainsi que l'ombre (l'énergie vitale bloquée) peut être transmutée en lumière (énergie vitale en libre circulation dans le corps). 

La méditation, est le moyen qui permet d’unir le corps à l’Esprit, par le simple fait de ressentir. L’Esprit (ou Conscience pure) se focalise sur le corps et tous les phénomènes qui s’y manifestent. Cette focalisation, cette concentration, est comme une projection de la Lumière de l’Esprit en un point de l’espace et du temps, point qui est l’objet de la contemplation, de la méditation. Cet objet, du fait qu’il soit ainsi perçu, est « mis en lumière », et réfléchit cette lumière. Ce processus de réflexion lui confère l’harmonie, par le fait que l’énergie vitale qu’il contient est « remise en mouvement » par le facteur agissant, ordonnateur et harmonisateur de la Lumière de l’Esprit. 

PRÉCISIONS COMPLÉMENTAIRES :

Le corps est ici pris dans le sens de symbole de la « materia prima », la polarité féminine du Divin, et non simplement comme l’enveloppe charnelle de l’âme. Le corps est le réceptacle, la surface ou le plan de réflexion de la Lumière de l’Esprit, lui permettant de se « réfléchir », et par le fait même de cette réflexion, de mettre en mouvement le potentiel vital qui y est contenu.

La Lumière de l’Esprit anime le corps, et cette animation, c’est « anima », l’âme vivante ! La méditation est la pratique privilégiée qui permet de réaliser cette union intérieure entre le corps et l’Esprit, par la faculté qu’a ce dernier à contempler, ressentir, percevoir les manifestations d’ordres formelles qui se manifestent dans le corps, qu’il s’agisse de douleurs, d’émotions, de pensées, etc. Tout phénomène vibratoire peut être pris comme support de « réflexion » pour l’Esprit, afin qu’il puisse prendre conscience de sa nature au travers de son propre reflet (par le ressenti équanime, c'est-à-dire l'observation pure, sans l'interposition du mental). 

La Création n’est en fin de compte là que pour cela : permettre à l’Esprit de faire l’expérience de la vie en s’unissant à sa polarité complémentaire, et grâce au jeu de cette union alchimique, vivre l’harmonie, la beauté, la sagesse, la paix, l’amour, l’enthousiasme, etc. Puis, secondement, se servir de cette expérience comme d'un support pour s'élever au-delà de la vie, au-delà de la dualité, dans la re-connaissance de l'état non-duel, métaphysique, de l'Esprit. Mais avant la transcendance de la vie par la réintégration dans le pur Esprit, celui-ci doit parfaire sa Création, son Œuvre, son Âme, en s'y reflétant le plus complètement possible, afin qu'elle soit créée "à son image".

C'est ainsi que l'Initié se sert de la création pour s'accomplir, réaliser son plein potentiel dans la restauration de son état primordial, atteignant l'équilibre parfait à l'intérieur de lui, faisant alors de son individualité un point d'appui stable pour entrer dans la seconde étape de son parcours initiatique, celle de la transcendance de l'individualité, ce qu'est proprement la Réalisation de l'état non-duel, métaphysique.


Symptômes durant la méditation


https://www.youtube.com/watch?x-yt-cl=84503534&x-yt-ts=1421914688&v=qz6WAI3XX4A#t=217

Si la grande majorité des personnes qui s’adonne à la méditation témoigne d’états et de sensations très agréables durant leur pratique, certaines personnes font par contre l’expérience de certains symptômes inhabituels ou désagréables.

Lorsque la méditation est pratiquée dans les règles de l’art, c’est-à-dire sans aucune autre intention que celle de ressentir le corps sans intervenir mentalement - ce qu’est proprement la méditation en pleine conscience telle qu’il vous est proposé de l’expérimenter au travers des méditations guidées que j’ai créées -, les symptômes désagréables ou impressionnants qui se feraient éventuellement remarquer pendant et après la méditation, sont sans danger ! Ils sont en quelque sorte comme des « crises d’élimination » passagère qui traduisent l’intense travail de rééquilibrage des énergies qui s’opère grâce au processus de la pleine conscience focalisée sur le corps et sur le « vivant » qui l’anime.

Ce processus de régénération physique et psychique est donc tout à fait bienvenu, et il n’y a pas lieu de s’en inquiéter. Lui surimposer des peurs et des croyances infondées pourraient provoquer des nuisances bien réelles, quant à elles, et entraver ce processus de remise en mouvement des pollutions et des anciennes énergies « stagnantes » dont le corps souhaite se libérer. La meilleure chose à faire lorsque ces symptômes apparaissent est de faire confiance à l’Intelligence suprême de l’énergie vitale qui saura exactement quoi faire pour rétablir l’harmonie, là où le corps présentait un état de déséquilibre. C'est cette énergie vitale qui est la plus puissante force de guérison du corps, et elle peut être créée ou remise en mouvement (si elle est bloquée) grâce à la force agissante de la pleine conscience.

Le plus judicieux est d’accompagner ce processus de régénération en restant tranquille, et le plus présent possible à ces symptômes, en les ressentant de façon équanime, jusqu’à ce qu’ils aient disparus (ou qu'ils se soient fortement atténués).
La plupart des symptômes impressionnants et/ou désagréables disparaîtront rapidement. Il est également recommandé d’aider le corps à éliminer les toxines physiques en buvant suffisamment d’eau pendant et après la méditation. Aussi, il est bon d’avoir toujours à l’esprit qu’il faut apprendre à écouter son corps afin de déterminer la « dose » qu’il peut tolérer sans risquer de saturer, et c’est aussi valable pour la pratique méditative, surtout au début lorsqu’on n’est pas un pratiquant expérimenté.
L’observation attentive de soi-même et de nos réactions au gré de nos expériences méditatives, sera ici notre meilleure alliée… !

D’autres éléments d’information sur cette question des symptômes se trouvent sur cette page du site meditationsguidees.com :

http://www.meditationsguidees.com/?pa...

_________________
« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Revenir en haut Aller en bas
http://amouressenceciel.forumactif.com
 
méditationguidées.com
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amour Essence Ciel  :: Méditations-
Sauter vers: